Ecouter l'article :

La fille de 10 ans est décédée à son domicile et présente des traces de coups sur le corps. Sa mère a été placée en garde à vue, puis en psychiatrie.
Une petite fille de 10 ans meurt des suites de coupsIllustrationIstock

Une enquête pour homicide a été ouverte pour comprendre les circonstances de ce terrible drame. Une petite fille de 10 ans est décédée au domicile de sa mère, âgée de 29 ans, à Rive-de-Gier dans la Loire mardi 30 juin, rapporte Le Progrès. Ce jour là, la mère appelle les pompiers peu avant 23 heures, car son enfant ne va pas bien. A leur arrivée, elle est en arrêt cardiaque et doit être réanimée.

Malheureusement, elle décède peu de temps après. Après examination du corps, les pompiers se rendent compte que la jeune fille présente des traces de coups. Ils appellent donc la police qui va interroge la mère. Elle leur explique alors que l'enfant est tombé dans l'après-midi, mais que cette chute n'a pas eu lieu à son domicile.

La mère de 29 ans est hospitalisée en psychiatrie

Les forces de l'ordre ne sont pas convaincues par ces explications et décident donc de la placer en garde vue. La mère n'y reste pas longtemps puisqu'elle est immédiatement hospitalisée en psychiatrie, après avoir été examinée par un professionnel. "Nous n'avons pas beaucoup d'éléments, l'enquête étant interrompue par l'état de santé de la maman", a expliqué le procureur-adjoint, cité par Le Progrès.

Il décrit également son profil comme celui d'une femme "un peu isolée". Néanmoins, aucun élément supplémentaire n'est venu renforcer la piste de violences envers l'enfant. Les enquêteurs se sont donc tournés vers l'actuel compagnon de la jeune femme, ainsi que le père de l'enfant, qui ne vit pas avec son ancienne compagne, mais ni l'un ni l'autre n'ont été mis en cause.

Vidéo : Homicide involontaire d'un patient : un médecin condamné !

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.