La poste fait peau neuve. Certains changements n'ont pas été pensés pour le bien-être des usagers…
La Poste : pourquoi vous risquez de recevoir votre courrier moins souventIstock

Quelle joie que d’ouvrir une lettre en provenance d’un être cher ! Pour bien des Françaises et des Français, le courrier constitue un mode de communication apprécié, à défaut d’être aussi important qu’il n’a pu l’être par le passé. Le déclin de l’activité postale est réel et avéré ; ce qui n’empêche pas pour autant La Poste - en tant qu’organisme - de conserver un certain impact sur le quotidien de nombreux de ses usagers. Coronavirus Covid-19 oblige, l’entreprise pourrait bientôt être contrainte de revoir la façon dont elle distribue les lettres et les colis, informe cependant Le Figaro

La dégradation de la situation sanitaire pèse beaucoup sur l’activité principale de La Poste, ont fait savoir certains des membres du gouvernement. "L’équilibre financier du service universel postal est désormais structurellement dégradé", a indiqué l’équipe exécutive d’Emmanuel Macron, le jeudi 22 juillet 2021. Dès lors, il deviendra difficile à La Poste d’assurer ses missions ainsi qu’elle a pu le faire par le passé. Mais qu’est-ce que cela signifie, de façon très concrète, pour toutes celles et tous ceux qui continuent à attendre impatiemment les missives et les plis qui leur sont adressés ?

La Poste : à quel type de ralentissement faut-il s’attendre au juste ?

En pratique, détaille Le Figaro, une lettre envoyée prendra un peu plus de temps pour arriver à sa destination finale. Cette décision politique - il s’agit, en effet, d’un choix réfléchi, fait suite à l’évolution des us et des coutumes dans le pays. Ainsi, en 2008, chaque ménage envoyait en moyenne 45 lettres prioritaires à l’année. En 2020, ce chiffre est tombé à 5, observent nos confrères.

Face à la baisse du courrier, une réponse claire est envisagée : prendre davantage son temps pour traiter les correspondances qui passent entre les mains de ses agents.

Débarrassez-vous des moustiques avec la lampe Vortex

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.