Le pouvoir d'achat des Français est mis à rude épreuve en ce début d'année 2022. Entre la crise sanitaire et la guerre en Ukraine, l'inflation atteint des taux inégalés depuis plus de 30 ans. Voici 6 aides de l'Etat pour protéger vos économies.
Inflation : 6 aides pour augmenter votre pouvoir d'achat

Les Français n’en ont pas encore fini avec l’inflation. Car en plus de la crise sanitaire, la guerre en Ukraine perturbe considérablement l’économie mondiale. Après la hausse des prix de l’énergie, puis de l’alimentation, ce sont les tarifs du carburants qui ont atteint des records ces dernières semaines.

Ainsi, depuis le début de l’année, les prédictions sur le taux d’inflation ne cessent d’être revues à la hausse. L’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) prévoyait 2,8% d’inflation en 2022. Un chiffre largement contesté par Michel-Edouard Leclerc, sur le plateau de RMC, le 11 janvier 2022. Selon lui, "l’inflation devrait atteindre 4% en France", cette année, assurait-il. Une estimation qui semble s’avérer exacte depuis le début de la guerre en Ukraine. Désormais, la Banque de France estime elle aussi que l’inflation serait "proche de 4,0 % au moins jusqu’en septembre dans le scénario conventionnel, elle s’établirait à 4,4 % en 2022 dans le scénario dégradé".

Inflation : les solutions du gouvernement

Pour protéger au maximum le pouvoir d’achat des Français, le gouvernement a donc mis en place un bouclier tarifaire dès octobre 2021. Ce plan, chiffré à plus de 22 milliards d’euros, par le gouvernement, a notament instauré :

  • Le blocage des prix du gaz : "Il a permis d’éviter une hausse des tarifs de plus de 39,2 % au 1er mars 2022 par rapport à octobre, soit près de 500 € par an pour un ménage", indique le site du gouvernement.
  • Le blocage des tarifs de l’électricité en limitant la hausse des prix à 4%. "La Commission de régulation de l’énergie estime que cela a permis d’éviter une hausse des tarifs de 35 % au 1er février 2022, soit 300 € par an pour un ménage", précise le site gouvernemental.

Mais ce bouclier tarifaire n’est pas la seule mesure prise par l'exécutif pour venir en aide aux Français.

Dans le diaporama ci-dessous, découvrez 6 aides de l’Etat auxquelles vous êtes peut-être éligible et qui peuvent vous faire gagner en pouvoir d'achat en ces temps difficiles.

La remise carburant

1/6
La remise carburant

Les prix du carburant n'ont jamais été aussi élevés qu'en ce début d'année 2022. Pour alléger le coût d'un plein d'essence, une remise de 15 centimes par litre, peu importe le type de carburantn sera mise en place à partir du 1er avril 2022. Elle devrait durer pendant quatre mois. 

La prime pouvoir d'achat

2/6
La prime pouvoir d'achat

Cette prime, mise en place en en 2018 au moment de la crise des gilets jaunes, a été réactivée en mars 2021. Elle "est versée par les employeurs pour les salaires allant jusqu’à 3 fois le smic", précise Midi Libre

Les employeurs ont jusqu'au 31 mars 2022 pour vous la verser. 

Le chèque énergie

3/6
Le chèque énergie

À la fin de l'année 2021, le gouvernement a du mettre en place un chèque énergie pour contrer la hausse des prix de l'électricité et du gaz. D'un montant de 100 euros, il concerne près de 6 millions de ménages, précise Midi Libre

Ce chèque est valable jusqu'à fin mars 2023. 

Aides aux jeunes salariés

4/6
Aides aux jeunes salariés

Les jeunes salariés ont aussi droit à des aides. Pour favoriser l'accès au logement des jeunes actifs, il exitse l'aide "Mon job, mon logement". Elle est distribuée par Action Logement.

La prime de transition énergétique

5/6
La prime de transition énergétique

Pour favoriser la transition énergétique, le gouvernement a décidé d'élargir et de renforcer le dispositif MaprimeRénov'. Cette aide financière pour vos travaux de rénovation énérgétique sera augmentée de 1000 euros à compter du 15 avril 2022. 

L'indemnité inflation : avis aux retardataires

6/6
L'indemnité inflation : avis aux retardataires

L'indémnité inflation est une aide de 100 euros, versée à plus de 36 millions de Français entre le mois de décembre 2021 et le mois de février 2022.

Mais quelques centaines de milliers de personnes éligibles à cette aide financière ont été "oubliées". Si vous pensez que c'est votre cas, pas d'inquiétude : un site internet devrait voir le jour prochainement pour rattrapper la situation.

"Nous allons mettre en place une plateforme pour que ceux qui ont été oubliés, parce que leurs coordonnées n'étaient pas disponibles, puissent faire valoir leurs droits", a ainsi affirmé Olivier Dussopt, ministre des Comptes publics, sur Sud Radio le 8 mars 2022, comme l'indiqueCapital

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.