Ecouter l'article :

Cette femme de 62 ans est obligée de continuer à travailler après avoir pris sa retraite. Sa pension étant insuffisante, la sexagénaire n'a pas d'autres choix que de conduire un bus scolaire.
Francine, retraitée, se lève à 5h30 pour compléter sa pensionIllustrationIstock

Les classes moyennes en ont-elles plus qu'assez ? Dimanche 8 mars l'émission Zone interdite de M6 s'intéressait à ces Français qui en font partie, afin de comprendre les difficultés financières qu'ils rencontrent. 

Ainsi, selon l'Observatoire des inégalités, la classe moyenne représente la population située entre les 30 % les plus pauvres et les 20 % les plus riches. Le magazine Capital précise que cette classe comprend les employés dont le salaire mensuel avoisine les 3 500 euros pour une famille et 1 400 euros pour une personne seule. 

Pour certains d'entre eux, il n'est pas toujours facile de s'en sortir financièrement. Ainsi, l'émission du dimanche 8 mars relatait l'histoire de Francine, une femme de 62 ans, retraitée depuis six mois. Cette ancienne ouvrière raconte que sa pension de 1 000 euros par mois est insuffisante, elle qui vit seule depuis son divorce. 

Reprendre un travail à 62 ans

Cette sexagénaire de la Creuse n'a donc pas le choix, elle doit se remettre au travail si elle veut s'en sortir financièrement. Et cette dernière n'effectue pas le travail le plus reposant puisque, tous les jours, elle se lève à 5h30 pour le ramassage scolaire, raconte l'émission de M6

"A cette heure, on devrait rester au lit, mais on n'a pas le choix", déplore la jeune retraitée. Ainsi, elle conduit, tous les matins, le minibus qui emmène les enfants à l'école. Capital explique que sa tournée matinale dure plus de 3 heures. Ensuite, après une pause en milieu de journée, elle repart pour la tournée du soir pour ramener les enfants jusqu'à leurs domiciles.

Cet emploi permet alors à Francine d'arrondir ses fins de mois. Elle touche 500 euros mensuels pour la conduite du bus, apprend-on dans l'émission. Le programme montre d'ailleurs que Francine n'est pas la seule "petite classe moyenne" touchée par des soucis financiers. D'autres Français ont du mal à s'en sortir.

Vidéo : Réforme des retraites : le bénévolat pourrait vous faire gagner des points

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.