Que ce soit pour le cinéma, la télévision ou la publicité, tous les tournages nécessitent des figurants. Ces derniers sont d'ailleurs devenus indispensables pour donner du réalisme à une scène. 
©Getty (illustration)

Ê tes-vous passionné par le cinéma ? Rêvez-vous de passer à la télévision ? Alors testez la figuration, un moyen de se faire un peu d'argent, mais aussi de rencontrer l'une de vos célébrités préférées. Le figurant est nécessaire dans les films, les séries, les clips vidéo, les publicités... Son rôle est d'apparaître en arrière-plan pour donner du réalisme à une scène. Pour en savoir un peu plus, n ous avons contacté l'agence Maxicasting.com qui se charge de transmettre des offres de tournages aux différents profils inscrits sur leur site.  

Commencer dans le monde de l'audiovisuel

Publicité

Pour commencer la figuration, il vous faut créer un profil sur un site dédié aux castings. "Pour s'inscrire, il suffit de remplir une fiche sur le site et de la valider. Consultez les castings est une première étape pour vous donner une idée du marché et vous tenir au courant de l’actualité artistique. Ensuite vous pouvez déposer votre book en ligne (CV artistique). Il doit être régulièrement mis à jour pour que les professionnels du métier puissent vous repérer. Le book  photo n'est pas obligatoire pour les figurants, mais il est un excellent moyen de promouvoir votre image auprès des professionnels qui consultent le site chaque jour", explique Sébastien Gilbert, le responsable de Maxicasting.com.

Nous avons aussi contacté Houdaïfa Guettouche, 22 ans, figurant depuis quelques années. "J'ai commencé la figuration grâce à une association de cinéma où je travaillais, 1000 Visages. Cela m'a beaucoup plus donc j'ai souhaité avoir plus d'expériences dans le domaine du cinéma." Après avoir été figurant, le jeune homme a eu de belles opportunités. "Faire de la figuration, c'est aussi avoir la possibilité de décrocher un petit rôle. Une fois pour un documentaire, j'ai eu la possibilité d'être 'figurant silhouette'. On me voyait plus que si j'avais été simple figurant", a-t-il confié.  

À lire aussi : Louer sa maison pour un tournage, comment ça marche ?

Publicité

L'âge n'est pas un critère de sélection. Les sociétés de production ont besoin de profils très diversifiés. "Sur le site, des profils d'artistes de tout âge sont disponibles, allant des bébés de quelques mois seulement aux seniors. La publicité, la mode, la chanson, le cinéma et de nombreux autres domaines recherchent des personnes de tout âge pour leurs productions. La moyenne générale en figuration est de 18-40 ans".

Ni formation ni talent ne sont requis

Pour être figurant, il n'est pas nécessaire d'être acteur. Le site Maxicasting.com s'adresse aux artistes débutants et confirmés. "Les recruteurs aiment découvrir de nouveaux talents et cherchent régulièrement de nouvelles têtes pour leurs productions. Comme pour tout travail, il est vrai qu'il est plus facile de décrocher un contrat si vous avez de l'expérience" a déclaré Sébastien Gilbert qui incite les gens à passer un maximum de castings et à suivre des cours au besoin. "Grâce à votre book, il est possible d'être repéré en ligne par un professionnel", ajoute-t-il

Publicité
Publicité

D'après Houdaïfa Guettouche, la figuration n'est pas compliquée, elle ne demande pas de talent particulier. "Tu fais souvent la même chose, mais l'avantage, c'est que tu peux rencontrer des gens plus ou moins connus très intéressants. Ce sont des expériences enrichissantes", expliqua-t-il. "Figurant n'est pas vraiment un métier, car il est très difficile d'en vivre, c'est plus un métier de complément, ou une activité pour arrondir les fins de mois", explique Sébastien Gilbert. Parmi les figurants, beaucoup sont déjà artistes et font ce travail pour vivre de leur métier d'acteur. 

Aujourd'hui, les agences telles que Maxicasting.com reçoivent un grand nombre de candidatures. "Il est fréquent que les recruteurs ne répondent pas à tout le monde à cause du grand nombre de postulants. Si vous n'avez pas reçu de réponse, cela veut dire que le recrutement n'est pas encore terminé ou que vous n'avez pas été retenu pour ce casting. Certaines personnes postulent mais ne correspondent pas du tout au descriptif de l'annonce. Ces candidatures finissent donc directement à la poubelle."

Comment se déroule un casting ?

Publicité

Sébastien Gilbert nous a expliqué le déroulement d'un casting. "Majoritairement, il se passe toujours de la même manière. Informés par une annonce, les postulants sont reçus par la directrice de casting qui les photographie et choisit ensuite les figurants avec le réalisateur en fonction des besoins de la scène. Passage obligé de la plupart des acteurs, l'audition n'est pas obligatoire pour les figurants, mais peut tout de même être demandée.".

"Les 'silhouettes' et autres petits rôles en passent systématiquement en revanche. Même si l'on vous impose une audition, l'exercice n'est pas difficile... Première chose à faire dans une mise en situation : rester soi-même. Le bon figurant est celui qui se comporte à l'écran comme dans la vie. Si certains se révèlent devant l'objectif, d'autres, en apparence à l'aise, sont complètement inhibés, tétanisés par la caméra. Le CV, par exemple, est parfois exigé pour juger des capacités du figurant. Ne pas hésiter, dans ce cas-là, à mettre un maximum d'infos sur soi et ses hobbys", a-t-il ajouté.

À  lire aussi : EN IMAGES Quelle personnalité de la télévision ferait un bon président ?

Publicité

Même si être figurant peut sembler un peu ennuyeux pour certaines personnes, cette activité comporte plusieurs avantages. "La figuration peut vous faire vivre de très bons moments, vous permettre de découvrir l'envers du cinéma, et même de rencontrer ces acteurs et actrices que vous admirez. Parfois, de simples figurants, vous pouvez avoir un petit rôle." Aujourd'hui, tout le monde peut le devenir. "Il y avait des personnes de tout âge lors de mon récent tournage à l'aéroport Charles-de-Gaulle", a déclaré Houdaïfa Guettouche. "Les seniors sont de plus en plus sollicités dans les pubs, la mode, le cinéma... la demande est sans cesse croissante",  conclu Sébastien Gilbert.

En vidéo sur même thème - Cannes : les secrets de la Palme d’or

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :