Ecouter l'article :

Le mandat de l'actuelle directrice générale de l'entreprise énergétique ne sera pas renouvelé. Elle pourrait d'ailleurs partir plus tôt que prévu. Quel pourrait être alors le montant de ses indemnités ?
Engie : la somme colossale avec laquelle pourrait partir Isabelle KocherAFP

C’est confirmé, Isabelle Kocher ne sera pas renouvelé dans ses fonctions de directrice générale d’Engie. Après plusieurs semaines de rumeurs, le conseil d’administration en a décidé ainsi, le jeudi 6 février dernier. Celle qui avait pris la tête de l’ex-GDF Suez en mai 2016 pourrait même partir avant la fin de son mandat, qui court normalement jusqu’au mois de mai 2020. Selon Libération, elle devrait quitter Engie dès la fin du mois de février. La direction du groupe espère en effet que cela se fasse avant la publication des résultats de l’entreprise, soit le 27 février. Une direction collégiale a d’ailleurs déjà été désignée pour lui trouver un successeur.

Engie : le montant de l’indemnité en pourparlers

Les négociations sont donc actuellement en cours entre les avocats d’Isabelle Kocher et l’entreprise. Ses conditions de départ anticipé devraient faire l’objet d’une transaction. D’après les informations obtenues par Libération, La future ex-DG pourrait quitter le navire de la firme spécialisée dans l’énergie avec une très grosse somme d’argent. Son solde de tout compte pourrait être compris entre 3 et 4 millions d’euros. Soit l’équivalent de 18 à 24 mois de sa rémunération actuelle.

Cependant, Isabelle Kocher devrait visiblement renoncer à ses actions gratuites dites "de performance" (valorisées à 789 000 euros) qui lui ont été cédées en 2019. Elle n’est en effet pas restée assez longtemps pour les conserver, puisque la durée minimale est de 4 ans. Si elle part avant le mois de mai, cette période ne sera pas atteinte.

Vidéo : Les craintes face au compteur Linky

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.