Une récente étude a beaucoup inquiété, aux Etats-Unis. Certaines de ses conclusions interrogeaient sur la contagiosité des personnes vaccinées contre le Covid-19. Sont-elles plus dangereuses depuis l'émergence du variant Delta ?
Sommaire
Covid : les vaccinés sont-ils plus contagieux que les autres ?Istock

Faut-il craindre le vaccin anti-Covid ? En France, il inquiète un certain nombre de personnes, à en croire les larges mobilisations et regroupements qui s’organisent un peu partout sur le territoire hexagonal. Bon nombre de manifestants s’opposent à l’extension du pass sanitaire, qu’ils accusent (à juste titre, au moins d’un point de vue purement légal) de réduire leurs libertés individuelles. Mais ils ne sont pas les seuls à composer les rangs de ces multiples cortèges : parmi eux se dressent aussi des "antivax", pour "anti-vaccin", dont Planet publiait récemment le portrait-type

Certains jugent le vaccin, peu importe d’où qu’il vienne, dangereux. Ils refusent donc de se le voir injecter, tantôt par crainte des éventuels effets secondaires qui pourraient accompagner le sérum, tantôt parce qu’ils estiment tout simplement que ce n’est pas nécessaire. Toujours est-il qu’une récente polémique a de quoi apporter de l’eau à leur moulin. 

En effet, Outre-Atlantique, certains s’interrogent : avec l’émergence du variant Delta, faut-il craindre que les vaccins ne soient pas assez efficaces ? Jason Meister, membre du conseil consultatif de l’ancien président américain Donald Trump soulignait le risque, pour les individus affichant un parcours vaccinal complet de se montrer tout de même en mesure de contaminer d’autres personnes.

Covid-19 : est-on encore contagieux après s’être fait vacciner ?

L’ancien conseil présidentiel s’appuie sur le changement de directive du Centre de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), indique Libération. Il s’agit de la principale agence fédérale de santé du pays, indiquent d’ailleurs nos confrères. Sa directrice, Rochelle Walensky, expliquait récemment avoir de nouvelles données disponibles sur le degré de contagiosité du variant ; lesquelles justifieraient le port du masque en intérieur dans les zones à risque pour les citoyens et ressortissants américains intégralement vaccinés. 

Difficile, dès lors, de ne pas y voir un signe de la contagiosité supposée des vaccinés. Mais cela suffit-il à donner raison à Jason Meister et aux antivax ? Pas nécessairement…

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.