Alors que la troisième étape du déconfinement approche, l'épidémie semble continuer sa décrue. Dans certains territoires, le taux d'incidence ne cesse de reculer. Quels sont les départements les plus avancés en la matière ?
Covid : ces départements où le virus ne circule quasiment plus

Le diaporama indique les départements où le taux d'incidence était inférieur à 50 cas de coronavirus pour 100 000 habitants durant la semaine du 16 au 22 mai 2021. Sources : Géodes/Santé Publique France et Covid Tracker

Les Français pourront-ils passer un été apaisé, loin de la crise sanitaire ? À en croire les indicateurs épidémiques actuels, la situation sanitaire du moment paraît plutôt encourageante. Planet vous parlait déjà récemment des prédictions assez optimistes de l'Institut Pasteur quant à la circulation du virus durant la période estivale. 

Le 25 mai au soir, le taux d'incidence continuait, lui, son recul engagé depuis plusieurs semaines déjà. 124 tests positifs à la Covid-19 étaient rapportés pour 100 000 habitants à l'échelle nationale par semaine, selon Covid Tracker. L'Hexagone n'avait pas connu un chiffre aussi bas depuis la semaine du 6 au 12 décembre 2020. Le taux de positivité s'établit désormais à 3,48%.

Ces départements où le virus circule très peu

À l'hôpital, la conjoncture paraît également favorable. "796 patients ont été admis en service hospitalier durant ces dernières 24 heures", précise BFMTV ce 26 mai au matin. Cela porte le total des personnes actuellement hospitalisées pour Covid-19 à 19 430 individus, soit 271 moins de que la veille. 

Dans certains territoires, le taux d'incidence est descendu sous la barre symbolique des 50 cas pour 100 000 habitants. Pour rappel, ce taux correspondait au seuil d'alerte fixé par les autorités sanitaires au tout début de l'épidémie lorsque le virus ne circulait quasiment pas. Découvrez, dans notre diaporama, ces départements où le virus circule très faiblement. 

5e. Gers

1/5
5e. Gers

Taux d'incidence (nombre de tests positifs pour 100 000 habitants) dans ce département pour la semaine glissante du 15 au 22 mai 2021 : 50

Taux de positivité (pourcentage de tests révélant la présence du virus chez le patient) dans ce département pour la semaine glissante du 15 au 22 mai 2021 : 1,6%

4e. Alpes-Maritimes

2/5
4e. Alpes-Maritimes

Taux d'incidence (nombre de tests positifs pour 100 000 habitants) dans ce département pour la semaine glissante du 15 au 22 mai 2021 : 45,2

Taux de positivité (pourcentage de tests révélant la présence du virus chez le patient) dans ce département pour la semaine glissante du 15 au 22 mai 2021 : 1,5%

3e. Charente-Maritime

3/5
3e. Charente-Maritime

Taux d'incidence (nombre de tests positifs pour 100 000 habitants) dans ce département pour la semaine glissante du 15 au 22 mai 2021 : 38,6

Taux de positivité (pourcentage de tests révélant la présence du virus chez le patient) dans ce département pour la semaine glissante du 15 au 22 mai 2021 : 1,8%

2e. Haute-Corse

4/5
2e. Haute-Corse

Taux d'incidence (nombre de tests positifs pour 100 000 habitants) dans ce département pour la semaine glissante du 15 au 22 mai 2021 : 35,1

Taux de positivité (pourcentage de tests révélant la présence du virus chez le patient) dans ce département pour la semaine glissante du 15 au 22 mai 2021 : 0,8%

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.