Les sorcières ont elles disparu ? Leur image revient régulièrement travailler la société française. Parfois pour des raisons politiques, parfois simplement parce qu'Halloween approche. Mais que sait-on de ces femmes qu'on appelait "les auxiliaires du Diable", en Alsace ?
Connaissez-vous les "auxiliaires du Diable", ces sorcières d'Alsace ?IllustrationIstock
Sommaire

"Dans mon village, les mythes et la magie font partie de nos légendes depuis toujours", affirmait Marlène Schiappa en 2019, reconnaissant se passionner pour la sorcellerie. "On y pratique encore parfois des rituels pour enlever le mauvais oeil", faisait alors savoir celle qui, à l’époque, était encore secrétaire d’Etat à l’égalité femme-homme pour Emmanuel Macron. Des déclarations qui n’ont pas manqué de faire réagir, rappelle d’ailleurs La Dépêche du Midi, qui évoque aussi bien les plaisanteries dont la presque-ministre a pu faire l’objet que les attaques frontales de ses opposants les plus dépités.

"Auxiliaire du Diable" : qui étaient les sorcières de Rouffach ?

Force est de constater en tout cas, que les sorcières imprègnent aujourd’hui encore l’imaginaire populaire français. Et que les divers pays de l’Hexagone comptent leur lot de légendes. Ainsi, informe le magazine Géo, il n’y a pas qu’en Corse qu’on continue de faire le récit de ces femmes que nos voisins d’outre-Quiévrain appellent régulièrement des "macrales". En Alsace, on parle bien davantage des "auxiliaires du Diable". Ces sorcières, dit-on, ont notamment vécu dans la région de Rouffach (Haut-Rhin, Alsace, Grand-Est).

Plus d’une cinquantaine de "sorcières" y ont été brûlées.

En deux siècles, rythmés notamment par les procès en sorcellerie et l’action de l’Inquisition - très présente dans la région -, l’Alsace a été le siège d’au moins 6 000 exécutions. Des archives historiques de procès donné à Rouffach entre 1585 et 1627 donnent une petite idée de ce à quoi pouvait ressembler le jugement… et l’exécution qui, presque invariablement, suivait. "Les prévenus n’avaient quasiment aucune chance de s’en sortir", confirme en effet Romain Siry, président de la Société d’histoire de la commune.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.