La solitude, l'ennui et le désœuvrement peuvent impacter votre moral. Comment rester le plus serein possible en cette période de confinement ?
Confinement : les conseils de psys pour ne pas devenir fouPixabay/cocoparisienne

Rester chez soi sans avoir à sortir, on en a tous rêvé plusieurs fois. Quand le quotidien est trop lourd, quand le travail est trop intense ou les sorties trop nombreuses, nous savourons ces moments seuls ou en famille, bien lovés dans le canapé, devant un film ou avec un bon livre. Le confinement mis en place mardi 17 mars sur tout le territoire rebat les cartes alors que les Français sont obligés de rester chez eux toute la journée. Lors de son allocution le 16 mars, Emmanuel Macron a annoncé que cet isolement durerait deux semaines mais, désormais, tous les spécialistes s’accordent pour dire qu’il durera forcément plus longtemps, tant que le nombre de nouveaux cas n’aura pas diminué dans l’Hexagone. Certains scientifiques évoquent même une période de confinement de six semaines. Un épisode très long pour ceux qui n’ont pas l’habitude de rester autant chez eux ou qui ne s’y sentent pas forcément bien.

Confinement : maintenir sa routine de vie

Alors comment faire pour ne pas imploser lorsqu’on doit rester 24 heures sur 24 avec les mêmes personnes ? La première chose à faire, et peut-être la plus importante, est de conserver son rythme de vie et au maximum celui des personnes avec lesquelles on vit. "La priorité est de maintenir une hygiène de vie, c’est-à-dire d’avoir un cycle veille-sommeil qui correspond à ce qu’on vit d’habitude", explique le psychiatre Clément Guillet à France 3. "Il est essentiel de continuer à avoir des routines sur la durée pour préserver sa santé mentale, car le confinement va durer plusieurs jours", ajoute-t-il. Comment maintenir cette routine de vie ? En continuant à se lever à peu près aux mêmes horaires durant la semaine, à se préparer, déjeuner, dîner à heures fixes… Même si la tentation du télétravail en pyjama est très forte, comme celle de rester au lit jusqu’à midi, vous aurez tout le week-end pour faire ça.

Pour maintenir une bonne hygiène de vie, évitez de grignoter toute la journée, particulièrement entre les repas. Profitez-en aussi pour continuer votre activité physique ou en commencer une si vous n’êtes pas un adepte du sport. Bien sûr, cette activité physique doit pouvoir être réalisée à domicile. Il peut s’agir de renforcement musculaire, de vélo d’intérieur, de yoga… N’hésitez pas à vous aider avec des cours disponibles sur Internet mais toujours donnés par des professionnels. Une fois votre routine maintenue, n’oubliez pas non plus de garder le contact avec vos proches. Voici comment.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.