Depuis le mardi 17 mars les Français ont l'obligation de rester chez eux et restreindre leurs déplacements. Un confinement strict mais qui n'empêche pas les citoyens de faire preuve de solidarité.
Comment aider tout en étant confiné ?Il est possible de faire des dons aux différents organismes de la santé qui organisent la recherche contre le virus ©PixabayCreative Commons

Toute la France est confinée. En réaction à la propagation de la pandémie de coronavirus Covid-19 sur le territoire, le gouvernement a mis en place une interdiction de déplacement non-essentiel le mardi 17 mars, à midi. Une première période d’essai a été établie à 15 jours, néanmoins cette dernière pourrait être prolongée. Chaque citoyen est donc invité à rester chez lui le plus possible ou à présenter une attestation de sortie exceptionnelle pour les besoins de première nécessité (denrées alimentaires, médicaments…). Des consignes de sécurité très strictes, qui n’indiquent pour autant pas l’arrêt de toute forme de solidarité. Il vous est toujours possible d’aider autrui sans quitter votre domicile, ou presque.

Solidarité : et si vous donniez votre sang ?

Le coronavirus Covid-19 représente la plus grande crise sanitaire de l’Histoire récente de France, explique 20 minutes. Pourtant, ce n’est pas la seule que nous traversons en ce moment. Pourtant, il vous est toujours possible de donner votre sang, car les besoins ne s'arrêtent pas avec la crise actuelle. Ainsi, l'Établissement français du sang (EFS) incite les Français à continuer en ce sens. "La collecte de sang ne peut être interrompue durant la période de confinement : les réserves actuelles en globules rouges sont de moins de quinze jours et en plaquettes de moins de trois jours", prévient l’organisme. "Les globules rouges se conservent au maximum quarante-deux jours et les plaquettes sept jours".

Malgré les restrictions de déplacement, ceux voulant faire don de leur sang peuvent toujours se rendre dans des centres de collecte, en ayant rempli l’attestation de circulation. L’EFS tient tout de même à rassurer les personnes qui seraient intéressées : "Toutes les mesures de précaution sont mises en œuvre (…) pour éviter les risques de transmission du virus". Le personnel est donc muni de masques respiratoires et soumis aux distances de sécurité. Aucun donneur présentant des symptômes grippaux n’est accepté.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Covid-19 : les rayons vides vont-ils augmenter dans les supermarchés ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.