Les Français sont autorisés à revoir leurs proches depuis ce lundi matin, en respectant les gestes barrière, mais comment faire lors d'un déjeuner ? Cette expérience montre de quelle manière le virus se propage à table.

Le résultat de ce repas entre amis rappelle à tous l’importance de respecter les gestes barrière. Le média japonais NHK a mis en place une expérience pour déterminer la vitesse de propagation du coronavirus Covid-19 lors d’un repas partagé par plusieurs personnes, explique Cnews. Pour ce faire, il a rassemblé dix convives dans une salle avec un buffet, où ils se servent directement, les uns après les autres.

De la peinture partout

Avec cette expérience, le média japonais cherchait à comprendre la forte transmission du coronavirus dans un lieu clos, comme un bateau de croisière. Les personnes ayant accepté de participer à ce test ont été placées dans la pièce avec, parmi elles, une personne dont les mains étaient recouvertes de peinture fluorescente, censée représenter le coronavirus Covid-19. Après 30 minutes de simulation d'un repas, les lumières se sont éteintes, plongeant la pièce dans le noir complet. De cette manière, seule la peinture fluorescente était clairement visible. Le constat a été immédiat : la table et les convives en étaient recouverts. 

La plupart des assiettes, des couverts, et des verres en portaient les traces, mais, pire encore, la totalité des personnes présentes lors de ce repas avait de la peinture sur leurs mains, sur leurs vêtements, et même sur leurs lunettes. Parmi les dix individus présents, trois en avaient sur le visage, qui rappelons-le, est considéré comme une zone d’entrée pour le coronavirus Covid-19. Les participants à cette expérience ont donc touché leur visage à plusieurs reprises, peut-être même sans s'en rendre compte. Comment le virus a-t-il pu se transmettre aussi rapidement ?

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.