Jean-Claude Trogneux, le frère de Brigitte Macron, a été inhumé ce mardi à Amiens. La journée a été marquée par plusieurs éléments, dont une crise évitée de peu et un discours d'Emmanuel Macron.
AFP

Obsèques du frère de Brigitte Macron  : un service de sécurité aux aguets

Brigitte et Emmanuel Macron étaient à Amiens ce mardi 13 novembre pour rendre un ultime hommage à Jean-Claude Trogneux. Le frère aîné de la première dame décédé à l’âge de 85 ans a été inhumé à l'église Saint-Martin. La cérémonie, selon Le Courrier Picard, a duré une heure trente. 

Pas moins de 700 personnes, dont plusieurs notabilités locales étaient présentes, si bien qu’il y a parfois eu quelques soucis pour sortir. "Il n’y a pas eu de poignées de main à la fin, mais tout le monde a voulu bénir le corps, ce qui fait qu’il y a eu quelques embouteillages en repartant", a commenté un témoin.

La cérémonie a toutefois bénéficié du meilleur service d’ordre possible, en raison de la présence du chef de l’Etat. Pour assurer la sécurité d’Emmanuel et Brigitte Macron, plusieurs routes et espaces avaient été fermées à la circulation en amont. La presse quant à elle était interdite d’accès et des barrages filtrant effectuaient des contrôles d’identité.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.