Les contaminations sont de nouveau sur une courbe ascendante et Emmanuel Macron a prévenu qu'un taux d'incidence supérieur à 200 autoriserait les préfets à prendre localement des mesures de freinage. Quels sont les territoires où le nombre de cas est au plus haut ?
Annonces de Macron : les 9 départements qui inquiètent dès aujourd'hui

Agir maintenant pour les semaines à venir. Le variant Delta est une mauvaise surprise pour le gouvernement, qui voyait déjà se refermer le chapitre de la crise sanitaire, après un an et demi de restrictions. Cette souche qui se propage bien plus vite que les autres gagne du terrain dans l’Hexagone, alors que les Français ne rêvent que de liberté pour leur été. Emmanuel Macron a quelque peu douché l’espoir de nombreux vacanciers en annonçant un renforcement de certaines mesures dans les jours à venir et pour tout l’été.

Emmanuel Macron accélère la vaccination

Lors d’une allocution devant les Français lundi 12 juillet, le chef de l’Etat a salué les efforts et la mobilisation de tous, mais a prévenu que le combat n’était pas terminé, rappelant que la vaccination était le seul moyen de sortir de cette crise sanitaire. Pour l’heure, selon les chiffres de Santé Publique France au jeudi 8 juillet, 35,3 millions de personnes ont reçu au moins une dose de vaccin. Les centres continuent à faire le plein à l’heure des vacances d’été, mais nous sommes encore très loin de la couverture vaccinale nécessaire pour espérer atteindre l’immunité collective.

Emmanuel Macron a donc accéléré le mouvement en rendant la vaccination obligatoire pour les soignants et les personnels des établissements de santé d’ici le 15 septembre prochain. À compter de cette date, ceux qui n’ont pas reçu leurs deux doses ne pourront plus travailler et ne seront donc plus payés. Si seulement certaines professions sont concernées par cette mesure, l’ensemble des Français sera soumis à une autre très bientôt : l’extension du pass sanitaire.

Le nouveau seuil fixé par Emmanuel Macron

Pour l’heure, ce dernier n’est exigé que lors des rassemblements de plus de 1 000 personnes ou pour voyager à l’étranger. À compter du 21 juillet, il sera obligatoire pour aller au cinéma et au théâtre, puis au restaurant, dans les centres commerciaux et de nombreux autres établissements à partir du mois d’août. Les Français qui ne disposent pas d’un schéma vaccinal complet devront donc présenter un test PCR ou antigénique négatifs pour pouvoir s’attabler au restaurant, que ce soit à l’intérieur ou en terrasse.

Ces mesures seront-elles suffisantes pour freiner l’épidémie ? En pleines vacances d’été, le gouvernement peut difficilement demander aux Français de rester chez eux, une nouvelle fois, d’autant que la situation sanitaire ne le justifie pas encore. Néanmoins, Emmanuel Macron a prévenu lundi 12 juillet que le seuil de 200 cas pour 100 000 habitants était établi pour permettre aux préfets de prendre des mesures de freinage au niveau local. Un département s’en approche déjà dangereusement, alors que huit autres ont déjà dépassé le seuil d’alerte. Découvrez lesquels dans le diaporama ci-dessus.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.