Emmanuel Macron a annoncé lundi 12 juillet l'extension du pass sanitaire en deux étapes. Dès le début du mois d'août, il sera obligatoire dans de nombreux établissements de la vie quotidienne... Voici lesquels.
Pass sanitaire élargi : voici les lieux où vous serez obligé de le présenter pour entrer

Un nouveau tour de vis. Lors de sa prise de parole du lundi 12 juillet, Emmanuel Macro n a fait plusieurs annonces aux Français, à la fois sur la crise sanitaire et les réformes à venir. Au sujet du Covid-19, le chef de l'Etat n'a pas caché l'inquiétude du gouvernement, rappelant que le variant Delta se propageait très vite et que les indicateurs étaient déjà en hausse un peu partout sur le territoire. 

Annonces de Macron : vaccination obligatoire, mais pour qui ?

Le taux d'incidence reste faible, tout comme les hospitalisations, mais ce n'est qu'une question de semaines avant une nouvelle flambée épidémique, si rien n'est fait maintenant. La liberté retrouvée aura donc été de courte durée pour les Français, dont beaucoup espéraient un été sans contrainte et sans Covid-19. Pour l'heure, il n'est pas question d'un reconfinement ou d'un retour du couvre-feu, mais d'inciter les Français à se faire vacciner. 

La vaccination va devenir obligatoire pour "les personnels soignants et non soignants des hôpitaux, des cliniques, des maisons de retraite et des établissements pour personnes en situation de handicap", a précisé le chef de l'Etat. Elle sera obligatoire à compter du 15 septembre et des sanctions seront appliquées à ceux qui ne la respecteront pas, car ils "ne pourront plus travailler et ne seront plus payés". 

Si cette nouvelle mesure ne touche que certaines professions et donc une minorité de Français, une autre va bouleverser le quotidien de tous dans les prochains jours : l'extension du pass sanitaire. Pour l'heure, ce dernier n'est exigé que pour les rassemblements de plus de 1 000 personnes ou les soirées en discothèque. À compter du 21 juillet, il sera obligatoire dans de nouveaux établissements, avant d'être de nouveau étendu à de nombreux aspects du quotidien dès le début du mois d'août... Découvrez tous les lieux concernés dans le diaporama ci-dessus.

Pas d'obligation vaccinale mais une "incitation maximale"

Face au tollé provoqué par les annonces d'Emmanuel Macron et les milliers de Français qui ont manifesté contre l'extension du pass sanitaire, Gabriel Attal a tenu à relativiser l'obligation vaccinale.  "Il n’y a pas d’obligation vaccinale, il y a une incitation maximale", a assuré le porte-parole du gouvernement sur Europe 1 ce mardi 13 juillet. Pour Gabriel Attal, face à la reprise épidémique due au variant Delta, il n'y avait pas d'autre choix pour inciter les Français à aller se faire vacciner. "Avec le risque de la quatrième vague, un variant Delta nettement plus contagieux, on n’a plus vraiment le temps de douter. Il faut y aller !", a-t-il insisté. Gabriel Attal souhaite que les Français ayant été vaccinés tôt ne soient pas pénalisés par de nouvelles restricitions sanitaires. "On ne peut pas faire peser sur des personnes qui se sont fait vacciner des contraintes liées à une reprise épidémique qui serait le fait de personnes qui ne se sont pas fait vacciner", conclut le porte-parole du gouvernement. 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.