Contrairement à ses précédentes allocutions pendant la pandémie, le chef de l'État a choisi de s'adresser aux Français depuis le Grand Palais éphémère et non à l'Élysée. Un choix lourd de sens.
Allocution de Macron : pourquoi il s'est exprimé devant la tour Eiffel AFP

C'était un lieu symbolique.Emmanuel Macron s'est exprimé face aux Français  ce lundi 12 juillet à 20 heures. Une allocution d'un nouveau genre puisqu'elle ne s'est pas déroulée à l'Élysée comme à l'habitude mais depuis le Grand Palais éphémère. Une nouveauté qui a permis au président de la République d'offrir aux Français une vue sur la tour Eiffel et non sur les jardins du palais de l'Élysée. Situé entre la tour Eiffel et les Invalides, ce bâtiment temporaire de 10 000 mètres carrés installé sur le Champ-de-Mars a été conçu par l'architecte Jean-Michel Wilmotte. Il a vocation à remplacer le Grand Palais historique actuellement en travaux pour quatre ans.

"Un message de modernité et d’innovation"

Alors pourquoi un tel choix ? C'est "un message de modernité et d’innovation, à travers un bâtiment entièrement conçu avec des matériaux renouvelables. Il est pour le président le signe des défis de notre époque", confie au Parisien un intime du chef de l’État. Le président de la Réunion des musées nationaux (RMN)-Grand Palais, Chris Dercon, décrit la structure, couverte d'une toile transparente en polymère, "comme un ovni qui aurait atterri sur le Champ-de-Mars".

Ce bâtiment, qui a ouvert ses portes le 12 juin dernier, va accueillir de nombreux événements. Il sera un haut lieu de la mode en étant l'écrin des défilés Chanel, mais aussi de l'actualité sportive puisque le concours d'équitation le Saut Hermès s'y déroulera aussi. Il devrait par ailleurs accueillir des épreuves de judo, de lutte et de para-judo ainsi que de rugby en fauteuil pendant les Jeux olympiques de 2024 prévus à Paris.

Un discours de président-candidat ?

Un lieu nouveau qui n'a pas manqué de faire réagir les Français sur les réseaux sociaux. "Nouveauté pour cette huitième allocution d'Emmanuel Macron dédiée au Covid-19 : elle s'est faite depuis le Grand Palais éphémère à Paris, et non depuis les salons de l'Élysée. Une nouvelle perspective pour un cap pas si nouveau", tacle un journaliste de La Voix du Nord. "Le grand palais éphémère, une horreur urbanistique que Macron a confié à son organisateur de campagne près de la faillite !", lance un ancien sénateur sur Twitter. "Le Grand Palais éphémère, c'est comme Macron, ça se veut démesuré mais au final ça sera surtout vide...", a ajouté un internaute

Pour beaucoup, cette allocution donné en dehors de l'Élysée avait des allures de discours de campagne pour la présidentielle de 2022. En effet, au-delà de la vaccination et des annonces visant à lutter contre la propagation du coronavirus, Emmanuel Macon a égréné ses grands projets comme la réforme de l'assurance-chômage, la réforme des retraites ou la création d'un "revenu d'engagement" pour les jeunes sans emploi ni formation. Un président-candidat qui commence à préparer donc sa réelection avec un discours au ton de campagne. Emmanuel Macron voit loin et a annoncé un nouveau plan d'investissements à la rentrée pour "bâtir la France de 2030". "Le 'quoi qu'il en coûte', auquel je m'étais engagé dès mars 2020, nous a permis de protéger nos entreprises, nos emplois", a assuré le chef de l'État, vantant son bilan. 

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.