Au lendemain des aveux de Nordahl Lelandais, la police a retrouvé le squelette de Maëlys. Ce mercredi soir, Colleen de Araujo, la sœur aînée de la fillette a posté un message poignant sur sa page Facebook.

Après les aveux de Nordahl Lelandais, la famille de la petite Maëlys, tuée dans la nuit du 26 au 27 août, a pris la parole d'une façon déchirante. Outre le message poignant de sa mère, ce mercredi soir, Colleen de Araujo, la grande sœur de la fillette, a aussi tenu à partager sa douleur sur les réseaux sociaux, et rendre hommage à "sa petite princesse."

"Maelys tu me manques et tu me manqueras toujours."

"Je t’aime ma sœur tu es unique et parfaite", écrit Colleen de Araujo tout en confiant sa colère, immense : "Le monde s'est effondré quand je l'ai appris, tu ne méritais pas de mourir comme ça, et surtout à 9 ans. Je pense tous les jours à toi. Va crever Nordahl Lelandais." L'adolescente conclut son message d'amour à Maëlys par un remerciement à toutes les personnes qui l'ont soutenue, et rend surtout hommage à ses parents qui l'ont visiblement entourée et protégée durant cette insoutenable attente qui aura duré six mois.

Plus tard dans la nuit, Jennifer Cleyet Marrel, la maman des fillettes avait également tenu à poster un message déchirant sur le réseau social Facebook : "Il aura fallu 5 mois et demi pour que ce monstre parle enfin. Toi l'assassin de ma fille : Maëlys va te hanter nuits et jours dans ta prison jusqu'à ce que tu crèves et que tu ailles en enfer." Après ces mots de douleur au meurtrier de sa fille cadette, la maman de Maëlys avait écrit quelques lignes pour sa fille : "Maëlys je suis si fière de toi mon poussin, tu es si belle si souriante, tu es ma merveille, mon rayon de soleil, tu seras toujours dans mon coeur", et de conclure : "ton combat on le mènera jusqu'au bout ma princesse."

Publicité
Alors que la quasi-totalité du squelette de la petite Maëlys a été retrouvé, le procureur de la République a précisé que les opérations de recherche étaient désormais achevées. Nordahl Lelandais sera "réentendu prochainement par les juges d’instruction", a-t-il précisé.

En vidéo - Affaire Maëlys: ce qu'il s'est passé la nuit du drame

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité