Le procureur allemand Hans Christian Wolters est persuadé que Maddie est morte. Christian Brueckner, suspect numéro un, aurait tué l'enfant très peu de temps après l'enlèvement.
Affaire Maddie : de nouveaux détails sur les circonstances du meurtreAFP
Sommaire

Cela fait maintenant plus d'une semaine que le nom de Christian Brueckner est donné par la police allemande comme le suspect numéro un dans l'affaire Maddie. Cet homme de 43 ans, délinquant sexuel multirécidiviste, est actuellement incarcéré dans une prison de Kiel au nord de l'Allemagne pour trafic de stupéfiants. Lié à plusieurs affaires de viols, meurtres et enlèvements, de nombreuses personnes témoignent contre lui comme pouvant être le ravisseur de Madeleine McCann, disparue en 2007 à Praia da Luz au Portugal. 

Meurtre de Maddie : la petite fille aurait été tuée peu de temps après son enlèvement

Dans une interview accordée au quotidien britannique The Times, Hans Christian Wolters, procureur en charge de l'affaire, donne des informations capitales sur l'affaire. Dans un premier temps, il affirme que la petite fille est morte très peu de temps après son enlèvement.  

Relayée par Paris Match, cette interview révèle que les forces de l'ordre ont découvert une conversation en ligne entre Christian Brueckner et un autre pédophile. Dans cette discussion, le suspect allemand témoigne son envie "d'attraper quelque chose de petit pour l'utiliser quelques jours". Il se vante de sa volonté de "documenter" l'enlèvement d'un enfant, en expliquant qu'il filmerait en détails chaque étape de la torture de celui-ci. Lorsque son correspondant lui évoque la possibilité de se faire arrêter, il répond qu'il n'y a pas de raison que cela arrive si les preuves sont détruites. 

Le procureur allemand n'émet aucun doute sur la mort de Madeleine McCann, bien que le corps n'ait pas encore été retrouvé. D'après la chaîne d'information en continu anglaise Sky News, il a déclaré : "Tous les indices mènent à penser que la petite fille est morte. Nous n'avons rien qui prouverait qu'elle est en vie (...) Il y a des preuves que nous ne pouvons pas communiquer qui nous laissent penser que Madeleine est morte, bien que nous soyons obligés d'admettre que nous n'avons pas retrouvé de corps". 

Hans Christian Wolter lance une nouvelle fois un appel à témoins, afin que toute personne connaissant Brueckner puisse donner des informations susceptibles de s'avérer cruciales pour le dénouement de l'affaire. Il cherche notamment à être contacté par des personnes pouvant lui indiquer les endroits où le suspect a vécu, afin de retrouver le corps de Maddie.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.