La fillette de trois ans a disparu au Portugal en 2007. Treize ans plus tard, alors que plusieurs pistes ont déjà été écartées, la police allemande pense avoir trouvé un nouveau suspect dans cette affaire.
Rebondissement dans l'affaire Maddie : le dénouement est-il proche ?AFP

Nouveau rebondissement dans l’affaire Maddie. Ce mercredi 3 juin 2020, la police allemande a annoncé avoir relancé l’enquête dans la disparition de la fillette, rapporte Le Point. Elle tient désormais un nouveau suspect : il s’agit d’un pédophile multirécidiviste qui est actuellement enfermé dans une prison en Allemagne. Il pourrait être responsable du meurtre de la fillette britannique Madeleine McCann, 13 ans après sa disparition, le 3 mai 2007, d’après les autorités. Le nom de cet Allemand de 43 ans n’a pas été dévoilé au grand public.

La police fédérale a indiqué que l’individu purgeait une peine pour "une autre affaire". Il serait un délinquant sexuel déjà condamné à de multiples reprises pour avoir abusé de plusieurs enfants. Les enquêteurs allemands se sont alliés à leurs homologues portugais et britanniques pour remonter la piste de cet individu. Le suspect aurait vécu en Algarve entre 1995 et 2007, dans une maison située entre Lagos et Praia da Luz.

Disparition de Maddie : qui est ce nouveau suspect ?

Il aurait aussi travaillé dans la restauration, mais d’autres preuves démontrent qu’il gagnait également de l’argent en commettant des délits, notamment "des cambriolages dans des complexes hôteliers et des appartements de vacances, ainsi que du trafic de drogue", souligne la police allemande. Ainsi, avec l’aide de leurs homologues, les enquêteurs ont lancé un appel à témoin pour recueillir le moindre élément susceptible de retrouver l’homme de 43 ans.

Ils ont donc réussi à obtenir des renseignements concernant deux véhicules que le suspect aurait utilisé, et deux téléphones. La police britannique (MET) a précisé que l’individu aurait vécu dans l’un des deux véhicules, un van Volkswagen T3 Westfalia blanc et jaune avec une plaque portugaise, pendant des jours, voires des semaines. Il l’aurait peut-être utilisé le 3 mai 2007, jour de la disparition de Madeleine McCann. Le MET a d’ailleurs pu établir une description physique de ce suspect. A quoi ressemble-t-il ?

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : L'affaire Maddie se poursuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.