L'arrestation de Piotr Pavlenski avait fait la une de Paris Match au mois de février. Selon les informations du Point, un policier a été placé en garde à vue.
Affaire Griveaux : qui est le policier en garde à vue ?Benjamin Griveaux le 14 février 2020.AFP
Sommaire

Une nouvelle affaire dans l’affaire ? Le 14 février dernier, le candidat LREM aux élections municipales de Paris, Benjamin Griveaux, annonçait le retrait de sa candidature après la publication sur Internet de vidéos à caractère sexuel. Ces moments intimes, envoyés en 2018 à une étudiante consentante, ont été dévoilés sur un site créé par l’activiste russe Piotr Pavlenski. Ce dernier n’est autre que le compagnon de la jeune femme, Alexandra de Taddeo. Interpellé puis placé en garde à vue, le couple a été mis en examen le 18 février dernier pour "atteinte à l’intimité de la vie privée" et "diffusions sans l’accord de la personne d’un enregistrement portant sur des paroles ou images à caractère sexuel et obtenues avec son consentement ou par elle-même".

Affaire Griveaux : la photo de Paris Match

Le 19 février 2020, Paris Match publiait en une de son dernier numéro une photo de l’interpellation de Piotr Pavlenski, sur laquelle figurait également Alexandra de Taddeo. Comment le photographe a-t-il pu savoir où se trouvait alors le couple ? C’est une des questions qui se posent aussi dans ce dossier et à laquelle les enquêteurs tentent désormais de répondre. Selon les informations du Point, la police a ouvert une enquête administrative en interne pour comprendre comment le photographe a pu être averti et un policier, identifié, a fini par avouer.

Comme l’explique l’hebdomadaire, le procureur de la République de Paris a ouvert, début mars, une enquête préliminaire pour violation du secret professionnel, recel de violation du secret professionnel et diffusion non autorisée d’images d’une personne entravée. Qui est le policier visé par ces accusations ? Dans quels services de police travaille-t-il ? Explications.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.