Une fois le lieu de son confinement choisi, est-il possible de changer d'avis et de se rendre dans une autre résidence ? Pouvez-vous changer de lieu pour la fin du confinement ?
A-t-on le droit de changer de lieu de confinement ?©Pixabay - Illustration

Les règles du confinement autorisent les Français à sortir de chez eux et à se déplacer en cas de raisons essentielles. Les citoyens peuvent donc notamment, aller au travail, faire leurs courses ou encore se déplacer pour motif médical. Mais, une fois la période d'isolement déclarée, est-il possible de changer le lieu de son confinement ?

Interrogé par Le Parisien  le 19 mars, le ministère de l'Intérieur indique que le "lieu de confinement doit être choisi et déterminé" une fois pour toutes. Il fallait donc choisir son lieu de quarantaine "avant l'entrée en vigueur du confinement", précise la place Beauvau.

Le ministère précise toutefois au quotidien francilien que dans le cadre fin "d'une location ou de la protection de personnes vulnérables ou d'animaux [...], le retour vers sa résidence est possible". En somme, si vous voulez seulement aller profiter de l'air frais de la campagne ou à l'inverse retrouver votre appartement parisien, vous ne pouvez pas vous déplacer, ces motifs n'étant pas indispensables. Mais qu'en est-il maintenant que le confinement a été rallongé d'un mois ?

Deuxième mois du confinement : a-t-on le droit de changer de résidence ?

Lors de l'annonce du confinement par Emmanuel Macron le 16 mars, beaucoup de citoyens ont quitté leur résidence principale pour rejoindre des amis, de la famille ou une résidence en province. Ils y vivent donc depuis un mois et, comme l'explique le Huffington Post, le temps commence à paraître un petit peu long à certains... Si c'est votre cas, pouvez-vous changer de lieu de confinement ? La réponse est toujours non, mais des exceptions demeurent.

Alors que le deuxième mois de confinement ne fait que commencer, des consignes strictes doivent toujours être respectées. C'est pour cette raison que les Français ne peuvent pas changer de résidence comme ils le souhaitent. Seules exceptions, si vous y êtes obligé pour le travail car le télétravail vous est impossible. Vous pouvez alors rejoindre votre résidence principale, muni de votre attestation de déplacement. Vous devez cocher la case "déplacement entre le domicile et le lieu d'exercice de l'activité professionnelle".

Comme l'explique le Huffington Post, il vous est également possible de changer de lieu de résidence si vous devez venir en aide à une personne vulnérable. Il vous suffira de cocher la case correspondante sur votre attestation de déplacement dérogatoire. Selon France Info, les personnes dépressives peuvent, après avis médical, rejoindre un autre lieu de confinement. Tout comme les personnes victimes de violences au sein de leur domicile.

 

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.