TÉMOIGNAGES - Si le déconfinement a permis à certaines entreprises de reprendre progressivement leurs activités, la crise du Covid-19 a causé de nombreuses faillites, notamment de petits commerces. Des dépôts de bilan très difficiles à surmonter, pour lesquels des cellules psychologiques sont mises en place.
"Même si je vis jusqu’à 150 ans, je ne pourrai pas rembourser" : ces petits commerçants ont tout perdu pendant la crise

La crise du Covid-19 a fait des dégâts considérables en France, aussi bien au niveau humain (près de 30 000 décès) que sur le plan économique. Si les grandes entreprises ont notamment été fortement impactées, les PME et petites entreprises familiales ont quant à elle été frappées de plein fouet et certaines d'entre elles ont déjà dû mettre la clé sous la porte. 

Si pour l'instant le nombre de faillites reste faible, il pourrait exploser à partir de septembre, avec la disparition du chômage partiel et le remboursement du prêt garanti par l'Etat pour les entreprises. Pour l'année 2020, l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) prévoit ainsi 100 000 dépôts de bilan, soit deux fois plus que l'an dernier. C'est notamment le cas de Pascal Février, la cinquantaine et propriétaire d'un magasin de jouets à Rennes. Après 30 ans de carrière dans la grande distribution, il avait décidé de tout plaquer et de réaliser son rêve (...)

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !