Vous avez perçu le Smic tout au long de votre carrière ? Voici ce que vous pouvez espérer gagner une fois à la retraite.

Les actifs ayant gagné le Smic (Salaire minimum de croissance) tout au long de leur parcours professionnel peuvent-ils prétendre au minimum contributif ? Avant de répondre à cette question, faisons le point sur la pension à laquelle ils devraient avoir droit, sans aide spécifique. Pour rappel, la pension de retraite de base est calculée sur la moyenne des 25 meilleures années de votre carrière. En tenant compte de l'évolution annuelle de la valeur du SMIC de 1995 à 2020, soit les 25 dernières années, le Salaire annuel moyen (SAM) se monte à environ 16 500 € bruts, selon les données de l’Insee.

Si vous remplissez les conditions du taux plein, (167 trimestres pour les personnes nées en 1960), vous toucherez : 50% x 16 500 € = 8 250 € bruts par an, donc 687,50 € bruts par mois pour votre retraite de base, détaille La retraite en clair.

Concernant la retraite complémentaire, le calcul de votre pension est égal au nombre de points acquis multiplié par la valeur du point en 2022. En se basant sur la valeur 2021, si vous avez 2 300 points Agirc-Arcco, vous percevrez 2 300 x 1,2714 € = 2 924,22 € bruts par an, soit 243,68 € bruts par mois.Votre pension complète (retraite de base et complémentaire), serait donc égale à 931,18 € bruts par mois (687,50 € + 243,68 €).

Votre retraite restant faible, avez-vous alors le droit aux minimas sociaux ?

Retraite pour un smicard : vers une pension à 1000 euros ?

Pour aider les petites retraites, une allocation, nommée le minimum contributif, peut être versée aux travailleurs du privé. Le minimum garanti sur la retraite de base s’élève à 645,5 € bruts par mois en 2021, mais il n’est attribué qu'à partir de 65 ans. Pour en profiter, il faut avoir liquidé vos pensions de retraite de base et complémentaire. L'addition de vos pensions ne doit également pas dépasser un plafond de revenus (1 203,35 € bruts par mois en 2021). Si vous n’avez pas atteint votre taux plein, mais avez au moins cotisé 120 trimestres, vous pouvez donc en bénéficier.

Quant à la retraite à 1000 euros promise par Emmanuel Macron, seules les personnes pouvant justifier d’une "carrière complète", soit celles ayant validé l’ensemble de leurs trimestres (167 actuellement, puis 172 à partir de la génération 1973), y seront éligibles. Elle pourrait progressivement être mise en place dès 2022.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.