Dans la retraite d’Annie, 71 ans : “Je ne peux pas me plaindre, je m’en sors très bien”Istock
A la retraite depuis plus de 8 ans, Annie, 71 ans, se confie sur sa retraite confortable.
Sommaire

“Je m’en sors très bien !” Cette grand-mère de 71 ans, originaire des Yvelines, est à la retraite depuis plus de huit ans. Ancienne cadre supérieure en ressources humaines, elle est restée dans la même entreprise toute sa carrière

Consciencieuse, Annie a rapidement gravi les échelons. “On est toujours venu me chercher pour des postes supérieurs, ce qui m’a permis d’évoluer. J’ai commencé en étant non-cadre, puis cadre et enfin, je suis passée cadre supérieure. Un poste que j’ai occupé pendant douze ans”, confie-t-elle. “J’ai passé toute ma vie dans cette boîte”. 

Pourtant, rien ne la destinait à une telle carrière. 

Une vie à cent à l’heure

Après avoir obtenu un bac +2 en gestion, Annie trouve un travail à la NCR, la Nationale Cash Register, une entreprise américaine connue pour ses caisses enregistreuses. Mais Annie souhaite partir à l’étranger pour améliorer son anglais. “Je souhaitais partir en Angleterre dans les années 70 mais il y avait beaucoup de problèmes d’emploi”, déplore-t-elle. Elle réussit à décrocher un travail en Afrique du Sud où elle travaille en tant qu’agent administratif pendant un an. “C’est grâce à mon ancien directeur qui m’a proposé d’y aller”, se souvient-elle.

Loin de tout, elle fait la rencontre d’un homme qui deviendra quelques mois plus tard son mari. Après son retour en France, elle se dégote un petit boulot en intérim. Rapidement, la situation du couple évolue, ils accueillent leur premier enfant. Son mari, informaticien, est muté en Suède. Elle décide alors de le suivre avec leur fille. “Je l’ai suivi pendant 1 an, j’ai choisi de prendre un congé sans solde”, confie-t-elle. Pendant cette période, elle n’a pas de travail. 

Une retraite confortable 

Après cette expérience, le couple pose à nouveau ses valises en France mais cette fois, pour de bon. Elle décide alors de reprendre le travail dans le domaine des ressources humaines. “C’est un domaine qui m’a plu et où j'ai pu évoluer rapidement”, confie-t-elle.

A la retraite depuis 8 ans, Annie touche 3 500 euros net de retraite, après prélèvements sociaux et impôt à la source. Au cours de sa carrière, elle touchait 10 000 euros par mois

Une retraite confortable dont elle a pleinement conscience. “C’est un bon revenu. Je ne peux pas me plaindre”, confie-t-elle. Annie possède deux biens immobiliers qu’elle a totalement fini de rembourser. “J’ai une résidence principale dans les Yvelines et une résidence secondaire en Dordogne. Je passe six mois dans l’une et six mois dans l’autre”, raconte la retraitée.

"J'ai préparé ma retraite"

Maman de deux filles et quatre petits-enfants, elle n’a plus d’enfant à charge. Elle n’a pas de loyer à payer, ni de mensualité de prêt, ni de prêt étudiant pour les études de ses enfants. Annie a tout prévu. “J’ai préparé ma retraite. J’ai essayé d’avoir un bien à moi, Je me suis toujours arrangée pour me dire que je n’aurais plus d’emprunt au moment de ma retraite”, confie-t-elle.

Aujourd’hui, Annie vit seule, elle s’est séparée de son mari, il y a une trentaine d'années. Les charges d’Annie sont moindres, les postes de dépenses sont assez classiques. Sa retraite couvre les dépenses pour l’entretien de ses deux maisons. “Tout est multiplié par deux”, souligne-t-elle. Mais elle le reconnaît, elle s'en sort très bien.

"Je m'en sors très bien !"

Annie a également dû s'acheter un véhicule car elle n’a plus sa voiture de fonction. Mais les dépenses de la septuagénaire restent faibles. “Je n’éprouve pas de difficultés, je m’en sors très bien !” Annie tient à sa routine, elle se rend au salon de beauté toutes les trois semaines pour s'occuper de ses cheveux et de ses ongles. 

Aujourd’hui, la retraitée coule des jours heureux entre ses deux domiciles. “Avant, je n’avais pas le temps. Maintenant, j’ai le temps de me poser. Je prends le temps de vivre, je m'occupe tout le temps”, s’exclame-t-elle. 

Prochaine étape, Annie compte voyager et visiter les régions françaises.