En France, les pensions de retraite sont plafonnées. Combien peut-on gagner, au niveau maximum ?
Connaissez-vous le niveau maximum de la retraite en France ?Istock

Plafond de verre ? Non, la pension de retraite d’un ancien salarié ne dépend pas que de l’argent qu’il touchait avant. Elle est également soumise à un plancher qu’il n’est pas possible d’excéder, comme a d’ores et déjà pu le souligner Planet. C’est d’ailleurs précisément pour cela qu’il n’est pas toujours rentable de continuer à travailler après l'acquisition du taux plein et avant la liquidation de ses droits, en vue d’améliorer le montant de sa rémunération passée la cessation d’activité. 

Le montant maximum qu’une ou un retraité est en mesure de toucher en France varie d’année en année : il est régulièrement revalorisé, en témoignent les derniers chiffres de l’administration française à ce sujet, dévoilés… en janvier 2021. Il ne s’applique qu’à la pension de base versée par le régime général de la Sécurité sociale est fonction du plafond applicable à l’année de départ de cette dernière. Il ne peut pas excéder 50% de ce montant. L’an passé, cela représentait donc 1 714 euros par mois.

Retraite maximum en France : dans quel cas peut-on la dépasser ?

En pratique, pourtant, il est possible de contourner ce palier. La majoration de pension rendue possible par chaque trimestre supplémentaire cotisé après le taux plein continue à s’appliquer, quand bien même elle s’avère moins profitable. En outre, ce montant ne prend pas en compte la retraite complémentaire que touchent tous les travailleurs au moment de la cessation de leur activité professionnelle. La retraite de base ne constitue pas, en effet, l’ensemble des revenus perçus par un retraité.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.