Plusieurs proches du président de la République ont été victimes de scandales, voire soupçonnés d'adultère. Certains parmi ceux qu'Emmanuel Macron a côtoyé l'ont d'ailleurs consommé !
Scandales sexuels et soupçons d'adultère : dans l’entourage d’Emmanuel Macron, qui est concerné ?AFP

Scandale et soupçon d'adultère en Macronie : le cas Christophe Castaner

"J'ai rejoint une soirée, dans un cadre totalement privé, entre 23h30 et deux heures du matin", reconnaissait Christophe Castaner, en mars 2019, dans les colonnes du Parisien. Le ministre de l'Intérieur avait été surpris, à la veille d'une importante manifestation des "gilets jaunes" au lendemain de leur 17è journée de mobilisation, en train de danser dans les bras d'une inconnue, au Noto. Il s'agit, rappelle Le Figaro, d'un célèbre club parisien. "Il s'agit de ma vie privée et de ma famille qui peut être respectée", s'était-il d'ailleurs indigné, après le naissance des premières rumeurs. C'est que, avant sa réaction, tout un pan de la presse people s'était déjà saisi de l'affaire, comme en témoigne par exemple cet article de Voici intitulé "Christophe Castaner : sa folle soirée avec une jolie jeune femme pour tout oublier…"

La "jolie jeune femme" avec qui le locataire de la place Beauvau a passé la soirée à danser est un premier temps appelée Emma, par Closer, qui couvre aussi l'affaire. Plus tard, il actualise ses informations et révèle son véritable prénom : Clara.

 Toujours est-il que, ce samedi 9 mars 2019, le premier flic de France se serait laissé aller à "une parenthèse de liberté dans un agenda bien chargé", explique le tabloïd. Convié par le judoka Teddy Riner a son anniversaire, Christophe Castaner a été filmé en train d'embrasser sa partenaire, en deuxième partie de soirée. Selon le magazine, le ministre a préféré s'attarder au Noto plutôt que de rentrer retrouver son épouse en raison d'un autre anniversaire : celui de Romain Gaudré, chargé de la gestion des relations publiques du club. 

C'est après plusieurs shots de vodka, que le ministre s'accorde une danse avec Clara. Puis, raconte Closer, il "embrasse la belle inconnue… sans se cacher le moins du monde de la centaine de convives qui les entouraient". Et le titre de continuer : "Certains, d'ailleurs, le photographiaient et le filmaient au vu et au su de tous, diffusant la scène en quasi direct sur les réseaux sociaux". Il s'avère d'ailleurs que la trentenaire n'était pas une inconnue : c'était une de ses anciennes collaboratrices, ce qui ne permet cependant pas d'affirmer qu'il y a eu adultère, en dehors du baiser filmé.

L'affaire a largement fait polémique, rappelle d'ailleurs Le Figaro, qui évoque notamment les inquiétudes relatives à la sécurité du ministre. Pour autant, le volet privé du scandale ne peut-être tout à fait ignoré, d'autant plus qu'il survient en période de crise sociale : au final, Edouard Philippe a du publiquement renouveler sa confiance en Christophe Castaner, souligne encore le quotidien.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.