Plusieurs des proches du président de la République n'hésitent plus à en parler : la désobéissance civile. C'est là ce qui inquiète l'exécutif… Et, peut-être, freine le confinement.
Reconfinement : ce qui retient vraiment Emmanuel MacronAFP

Emmanuel Macron reconfinera-t-il le pays ? Après d’insistantes rumeurs dans le début de la semaine du 25 janvier 2021, notamment alimentées par les révélations du Journal du Dimanche, le président de la République a tenu à démentir : il n’entend pas s’exprimer à ce sujet dans l’immédiat et préfère se laisser le temps de réfléchir à toutes les options ; d’analyser les résultats objectifs du couvre-feu national porté à 18 heures. Le chef de l’Etat, indique Voici, a aussi fait part de son mécontentement à l’encontre des scientifiques et autres experts qui réclament une mise sous cloche de la nation.

"Il est agacé par les spécialistes qui n’ont que ça à proposer", confirme en effet l’un des proches du président, interrogé par RTL. Plus exactement, il en aurait "marre de les voir défiler sur les plateaux de télé pour mettre la pression sur l’exécutif". Emmanuel Macron leur reproche notamment un manque de recul, puisque selon lui, ces médecins plus médiatiques que les autres ne se préoccupent que de l’aspect sanitaire de la question. "Il connaît le vrai prix d’un confinement et ce prix est exorbitant", assure cet intime dont le nom n’est pas communiqué.

Coût, pression… pourquoi Emmanuel Macron ne reconfine-t-il pas ?

Pourtant, insistent certains spécialistes, la situation requiert une action forte et rapide. C’est en tout cas l’analyse que fait le docteur Michaël Rochoy, chef de clinique des universités à l’université de Lille, interrogé par 20 minutes. "On est 400 morts par jour, attendre une semaine, c’est dire que 3 000 morts ça ne compte pas", s’indigne-t-il.

Dès lors, d’aucuns y voient aussi une autre raison. Ce qui retient la main du président, ce n’est peut-être pas - cette fois - la seule question économique. Une analyse à laquelle semble souscrire certains de ses proches…

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.