Pas de mea culpa et un nouveau calendrier. Emmanuel Macron a longuement évoqué la crise sanitaire jeudi 25 mars, promettant trois nouveaux caps aux Français.
Emmanuel Macron : sa prise de parole marque-t-elle un tournant dans la crise sanitaire ?AFP
Sommaire

Emmanuel Macron va-t-il reprendre les rênes de la lutte contre le Covid-19 ? Le chef de l’Etat est au second plan depuis plusieurs mois, laissant le Premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran mener cette bataille contre le virus sur le plan médiatique. Le locataire de Matignon est désormais celui qui annonce les bonnes comme les moins bonnes nouvelles aux Français, notamment lorsqu’il s’agit d’étendre le confinement à de nouveaux départements. Les indiscrétions de plusieurs ministres ou conseillers dans les médias rappellent chaque semaine qu’Emmanuel Macron est bien celui qui décide, mais le service après vente est assuré par le gouvernement depuis déjà plusieurs semaines.

Emmanuel Macron : un retour au premier plan

Cette fois-ci, pourtant, Emmanuel Macron a longuement évoqué la crise sanitaire lors d’un point avec la presse jeudi 25 mars. Il est un petit peu plus de 22 heures lorsque le chef de l’Etat arrive derrière le pupitre, à l’issue d’un conseil européen en visioconférence. Alors qu’il se voulait optimiste il y a peu de temps – affirmant qu’il fallait encore tenir six semaines avant d’apercevoir une éclaircie – le président n’a pas caché son inquiétude face à une troisième vague qui continue de déferler dans l’Hexagone. "Dans les prochaines semaines, nous aurons de nouvelles mesures à prendre, tous ensemble", a notamment expliqué Emmanuel Macron, ajoutant que "ces semaines qui viennent seront difficiles, il faut être très lucide". "Nous prendre soutes les mesures utiles en temps et en heure", a conclu le chef de l’Etat.

Si cette prise de parole peut sembler anodine au premier regard, elle marque en réalité un tournant dans la crise sanitaire et la lutte contre l’épidémie. Par les mots qu’il a choisi, le timing qui est le sien et surtout ce qu’il a annoncé, Emmanuel Macron a changé de posture : sur la défense, il cherche aussi à rappeler qu’il reste le maître des horloges. Explications.

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.