Jean Castex a dit ne pas vouloir jouer au "Stop and go". Pourtant, à en croire ce que racontent certains de ses ministres, il faudra tout de même reconfiner dans quelques jours… Explications.
Reconfinement après Noël : "On devra à nouveau baisser le rideau", prévient un membre du gouvernementAFP

Aurait-on déconfiné trop tôt ? Soucieux du bien-être des Françaises et des Français, le président a-t-il été trop peu attentif aux signes de la dégradation de la situation épidémiologique ? Les objectifs qu’il avait lui-même fixés pour permettre la levée de la mise-sous-cloche prévue le 15 décembre 2020 n’ont jamais été remplis.

Dorénavant, la question du reconfinement se pose au sommet de l’Etat, écrit Le Parisien

"On se donne le temps de réagir s'il le faut. Mais si les chiffres s'emballent à nouveau, on devra à nouveau baisser le rideau", explique par exemple l’un des "stratège du gouvernement" contacté par nos confrères, dont le nom n’est pas communiqué. Ce dernier est très vigilant : il estime que "la situation peut changer du jour au lendemain". 

A Matignon, le discours est plus nuancé, mais pas incompatible : les équipes du Premier ministre affirment qu’il ne faut rien exclure, qu’une "flambée épidémique" est possible mais que ce n’est a priori pas le cas dans l’immédiat. Et de renvoyer à la date du 7 janvier, déjà citée par Jean Castex.

Virus mutant, fêtes de fin d’année… Pourquoi parle-t-on de nouveau de reconfinement au sommet de l’Etat ?

L’exécutif, c’est un fait établi, est inquiet. Il scrute la situation et l’évolution des chiffres avec attention. Après tout, expliquent nos confrères, il craint "une accélération de la contamination avec un virus qui serait plus violent, couplée à des comportements moins prudents pendant les fêtes". "Un très mauvais cocktail", commente le ministère de la Santé et des solidarités qui en appelle encore une fois à la responsabilisation de tout un chacun.

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.