Extrêmement discrète dans les médias, ses comptes sur les réseaux sociaux regorgent pourtant de photos du président... Qui est Soazig de la Moissonnière ?

Parfois cachée dans le coin d’un bureau, ou posée juste au-dessus de l’épaule du président, Soazig de la Moissonnière suit Emmanuel Macron presque partout. Normale pour la photographe officielle du chef de l’Etat qui réussit à capter aussi bien les moments solennels, comme lorsqu’il s’agit de rendre hommage au préfet Erignac, que des instants plus légers avec Brigitte Macron.

C’est à Soazig de la Moissonnière que l’on doit le portrait officiel du président de la République, mais aussi les photos d’Emmanuel Macron au Louvre avant de montrer sur scène, alors qu’il vient d’être élu.

La photographe connaît bien le locataire de l’Elysée puisqu’elle l’a déjà suivi pendant toute la campagne. Comment leur histoire a commencé ? Par une candidature spontanée, assure l’intéressée, ainsi que le rapporte 20 Minutes. Après avoir photographié les marcheurs en mai 2016, elle est embauchée par leur leader en septembre 2016.

Des planches aux pellicules

Soazig de la Moissonnière n’en est pas à son coup d’essai en matière de politique. En 2012, c’est à elle que François Bayrou a fait appel pour son affiche, mais aussi pour suivre toute la campagne. Un choix de carrière assez loin de ses débuts puisque la photographe, âgée d'une trentaine d'années, commence par suivre des cours de théâtre au cours Florent, avant de devenir metteuse en scène. Il faut attendre 2006 pour qu’elle intègre une école de photographie.

Son appétence se porte notamment sur les portraits et son compte Instagram regorge d’ailleurs de clichés d’anonymes pris dans les transports, même si comme elle le confie : elle a peur de l'avion. 

Influence et humour

Si elle décline les propositions d’interview, Soazig de la Moissonnière se révèle dans ses réponses sur les réseaux sociaux. Fan du photographe de Justin Trudeaux, le Premier ministre canadien à qui l’on compare bien souvent Emmanuel Macron, elle explique vouloir faire de la qualité plutôt que dans de la quantité. Objectif pas toujours facile, comme elle le confie à un twittos qui lui demande s’il lui arrive de faire de mauvaises photos : "Oui beaucoup", répond-t-elle. 

Même si elle suit le président de la République, Soazig de la Moissonnière limite ses prises de positions politiques. Elle retweete et like peu de messages émanant de personnalités du gouvernement ou de LREM, à l'exception dernièrement d'un message de Marlène Schiappa, la secrétaire d'Etat à l'égalité femmes-hommes.

Publicité
Emmanuel Macron lui fait d'ailleurs une entière confiance et ne vérifie que très peu les photos qu’elle dévoile sur Twitter. Au total, ils sont quatre photographes à suivre le président de la République et son épouse.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour: 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité