Samedi, à l'occasion de la journée internationale contre les violences faites aux femmes, Emmanuel Macron a annoncé vouloir réguler le contenu X sur Internet. Une déclaration qui n'a pas du tout plu à un célèbre acteur du genre… 
AFP

Samedi, dans un discours prononcé dans le cadre de la journée internationale contre les violences faites aux femmes, Emmanuel Macron a déclaré vouloir mieux réguler le contenu pornographique sur Internet. Le président de la République a ainsi promis "d’étendre les pouvoirs de régulation du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA, ndlr)" pour qu'il exerce ce "contrôle indispensable sur tous les contenus qui peuvent conduire à la violence contre les femmes", relève LCI.

Des propos qui ont fait bondir un célèbre acteur français du genre : Manuel Ferrara. Pour exprimer son mécontentement, ce dernier a directement interpellé le chef de l’Etat sur Twitter. "Je suis dans ce business que vous essayez de diaboliser en faisant ce genre de remarque. Je suis prêt à m’asseoir avec vous et discuter d’un sujet qu’à priori vous ne connaissez pas. J’attends votre appel ! (sic)", a-t-il écrit.

A lire aussi: La tournée africaine d'Emmanuel Macron

"Cette phrase d'Emmanuel Macron est choquante"

Contacté par France Inf o, Manuel Ferrara a précisé son propos : "Cette phrase d'Emmanuel Macron est choquante. Il dit ce que les gens veulent entendre. Il diabolise l'industrie du porno et fait des amalgames. C'est pareil avec les jeux vidéo. C'est comme si vous disiez : 'cet adolescent joue à Call of Duty alors il va prendre une arme et tuer tout le monde dans son collège'", en ajoutant : "Pourquoi il ne discute pas avec les femmes de l'industrie pornographique pour leur demander ce qu'elles en pensent ?"

L’acteur a toutefois reconnu que l’accès aux contenus X mérite d’être être plus sécurisé. "Le vrai problème, c'est l'accès à tous ces sites de porno gratuits, où il suffit de cocher 'j'ai 18 ans' pour y accéder (…) Là, le gouvernement devrait agir pour que ces sites gratuits ne soient pas aussi facilement accessibles, comme c'est le cas dans d'autres pays."

L’histoire ne dit pas si Emmanuel Macron lui a finalement passé un coup de fil…

Vidéo sur le même thème : Mobilisation contre les violences faites aux femmes

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.