La rumeur de liaison entre Mathieu Gallet et Emmanuel Macron a beaucoup affecté Brigitte Macron. La première dame a prévu de se venger.
AFP

Brigitte Macron n’a pas oublié les rumeurs

Brigitte Macron n’a rien oublié. Pendant la campagne, ainsi que l’ont révélé plusieurs ouvrages consacrés au couple présidentiel, la première dame a été particulièrement affectée par la rumeur entourant son mari. De rumeur, il s’agissait d’un bruit de couloir assurant qu’Emmanuel Macron était homosexuel et que par ailleurs, il entretenait une liaison avec Mathieu Gallet, ancien patron de Radio France.

Si celui qui était alors seulement candidat à la présidence a d’abord pris ce ragot avec humour, il a fini par le démentir publiquement, soucieux de réconforter son épouse blessée. Car si Emmanuel Macron s’est amusé de la rumeur, Brigitte Macron pas du tout. Elle n’en a rien oublié ainsi que l’écrivent Jean-Michel Décugis, Pauline Guéna et Marc Leplongeon, dans Mimi, (éd Grasset), une biographie de Mimi Marchand dont Le Point publie les bonnes feuilles. La première dame aurait bien l’intention de se venger.

A lire aussi : Mais où est passée Brigitte Macron ?

Brigitte Macron sait qui a propagé les rumeurs

Dans leur ouvrage, les trois auteurs racontent ainsi comment pour les besoins de l’écriture, ils se sont entretenus avec Brigitte Macron en juin dernier. Mimi Marchand a conseillé le couple élyseen sur sa communication pendant toute la campagne et même après. De ce soutien, la première dame est particulièrement reconnaissante. "Elle a expliqué qu'elle était reconnaissante à Mimi de lui avoir appris comment fonctionnaient les médias et, surtout, d'avoir su "tracer l'origine" des rumeurs qui visaient Macron", peut-on lire.

Bien informée, l’épouse du chef de l’Etat a recoupé les éléments fournis et depuisn, surtout, elle n’oublie pas. "Elle sait, désormais, qui leur a nui et elle nous a déclaré tranquillement : "Ca se mangera froid", provoquant un sursaut angoissé chez son directeur de cabinet qui se demandait si elle n'allait pas trop loin", peut-on également lire.

Enfin, Brigitte Macron se confie sur la solitude dans laquelle ils vivent avec son époux : "Maintenant, malheureusement, nous sommes seuls. C'est l'Elysée qui veut cela : nous ne pouvons plus avoir confiance en personne".

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.