La petite histoire de la grande - En 1974, la liaison secrète entre Valéry Giscard d'Estaing et une célèbre actrice a bien failli être révélée. L'ancien président et son équipe ont toutefois réussi à "éteindre le feu" provoqué par un accident avec la camionnette d'un laitier…
L’affaire de "la camionnette du laitier" : quand Giscard est trouvé en mauvaise posture au petit matin AFP
Sommaire

À l’instar de Jacques Chirac, Valéry Giscard d’Estaing était un séducteur invétéré, voire "compulsif". Il était d’ailleurs surnommé "Valéry Folamour" et aurait eu droit à sa garçonnière. "Giscard préservait farouchement sa vie privée. Sa femme ne savait pas où il était le soir", indiquait Jean Garrigues, auteur d’Une histoire érotique de l’Élysée, dans un entretien accordé à Gala en novembre 2019.

Marié depuis 1964 ans à Anne-Aymone, Valéry Giscard d’Estaing n’a jamais caché son côté "Don Juan". Pendant son mandat, on lui a même prêté plusieurs liaisons, dont une avec l’actrice Marlène Jobert et une autre avec la photographe Marie-Laure Decker. En 2009, l’ancien chef de l’État a même provoqué un scandale en sortant un livre, La princesse et le président, basé sur sa supposée liaison avec Diana Spencer. Une histoire qui n’a cependant jamais été avérée.

Le couple Giscard d’Estaing était semble-t-il "quasiment séparé" avant que l’ancien président de la République ne soit élu. "Ils se sont remis ensemble, mais c’était une sorte de fiction", confiait Jean Garrigues. "Il avait une vie privée très autonome. Ça a éclaté au grand jour avec la fameuse affaire de la camionnette du laitier". Cette anecdote remonte à l’année 1974.

Giscard et l’affaire de la camionnette du laitier : une mystérieuse actrice

Comme le rapportent César Armand et Romain Bongibault dans leur livre Dans l’ombre des présidents et Jean Garrigues, dans Une histoire érotique de l’Élysée, en 1974, Valéry Giscard d’Estaing a eu un accident de voiture alors qu’il rentrait à l’Élysée. Les faits se sont déroulés un matin de septembre, trois mois seulement après son élection. L’ancien chef de l’État était alors "au volant de la Ferrari de son ami, le réalisateur Roger Vadim" lorsqu’il est entré en "collision avec l’arrière de la camionnette d’un laitier" près de la place de l’Étoile.

Citant Claude Pierre-Brossolette, l’ancien secrétaire général de l’Elysée, les deux auteurs César Armand et Romain Bongibault racontent également que VGE était "ivre" et qu’il était accompagné "d’une actrice en vogue, qui dément toujours avoir été assise à ses côtés". Qui est-elle ?

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.