L'ancien président de la République était un séducteur. Actrices, journalistes et même princesses... VGE avait, selon un de ses proches "des amours compliquées", même pendant son mandat.
Les "amours compliquées" de Valéry Giscard d’EstaingValéry Giscard d'Estaing et son épouse Anne-AymoneAFP

La politique est une affaire de séduction. Certains l’ont pratiquée plus que d’autres et les rumeurs sont allées bon train lorsque Valéry Giscard d’Estaing était président de la République. De 1974 à 1981, le troisième président de la Ve République est le plus jeune locataire de l’Elysée et le reste jusqu’à l’élection d’Emmanuel Macron en 2017. Son jeune âge pour la fonction l’a poussé à moderniser et rajeunir son mandat, s’inspirant notamment des Etats-Unis et du président John F. Kennedy. 46 ans après son accession au pouvoir, les Français retiennent de sa présidence une avancée sur les questions sociales, avec le divorce par consentement mutuel et la dépénalisation de l’avortement, portée par Simone Veil.

Valéry Giscard d’Estaing et la garçonnière parisienne

Comme tout homme politique, son mandat a aussi été accompagné de rumeurs sur sa vie privée et sur les nombreuses conquêtes qui lui sont attribuées. Son surnom ? "Valéry Folamour", tant sa réputation de séducteur était grande et le précédait partout. Dans son livre Une histoire érotique de l’Elysée : de la Pompadour aux Paparazzi, Jean Garrigues explique que Valéry Giscard d’Estaing possédait même une garçonnière en plein Paris, tout comme son pire ennemi Jacques Chirac. Ce serait même son ministre de l’Intérieur, Michel Poniatowski, qui aurait loué pour lui un petit studio parisien dans lequel il pouvait accueillir discrètement ses différentes maîtresses.

Quatre décennies plus tard, on prête de nombreuses conquêtes à l’ancien président de la République, sans que rien n’ait jamais été confirmé. Dans son livre VGE : une vie, George Valance explique que "ce grand séducteur aura toute sa vie un faible pour les actrices. Pour les actrices, comme pour les princesses et autres duchesses. Et pour les journalistes". Un besoin de plaire et un attrait pour la séduction qui lui confèrent un intérêt pour "les amours compliquées". Explications.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Jacques Chirac avait nommé son chien Ducon en référence à un autre président

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.