Joueuse de tennis, avocate en droit pénal, ambassadrice... Les ministres du gouvernement Borne ont eu une vie professionnelle bien chargée avant d'entrer en politique. Détails.
Gouvernement Borne : quelles étaient les professions des ministres avant la politique ?

Vendredi 20 mai 2022, 16 heures 15.  Alexis Kohler, le secrétaire général de l'Elysée, prend la parole sur le perron de l'Elysée pour dévoiler la liste des ministres membres du gouvernement d'Elisabeth Borne, fraîchement nommée à Matignon. Un casting qui contient peu de nouveaux visages, puisque treize des ministres appartenaient au gouvernement Jean Castex. Parmi eux, quatre ont conservé leur portefeuille, à savoir : 

  • Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique ;
  • Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur ; 
  • Eric Dupond-Moretti, ministre de la Justice ;
  • Clément Beaune, ministre délégué chargé de l'Europe. 

Quels sont les ministres qui ont changé de poste au gouvernement ?

D'autres ministres, de leur côté, conservent leur place au gouvernement mais ont changé de poste. Les voici : 

  • Amélie de Montchalin, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires ;
  • Sébastien Lecornu, ministre des Armées ;
  • Olivier Dussopt, ministre du Travail, du Plein emploi et de l'Insertion ;
  • Olivier Véran, chargé des relations avec le Parlement et de la vie démocratique ;
  • Gabriel Attal, chargé des Comptes publics ;
  • Olivia Grégoire, porte-parole du gouvernement ;
  • Brigitte Bourguignon, ministre de la Santé et de la Prévention ;
  • Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique ;
  • Marc Fesneau, ministre de l'Agriculture et de la souveraineté alimentaire

Entrepreneur, professeur ou encore juriste : quels étaient les métiers des ministres avant de faire carrière en politique ? Découvrez-le dans notre diaporama ci-dessous.  L'occasion pour vous de découvrir les nouveaux visages du gouvernement si vous ne les connaissez pas encore !

Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique

1/18
Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique

Dirigeante d’entreprise et haute fonctionnaire, Agnès Pannier-Runacher est désormais la ministre chargée de la Transition énergétique. 

Amélie de Montchalin, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires

2/18
Amélie de Montchalin, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires

A ses débuts, Amélie de Montchalin a travaillé comme économiste chez Exane BNP Paribas, puis comme directrice de la prospective et du suivi des politiques publiques pour Axa et pour la Commission européenne. 

Amélie Oudéa-Castera, ministre des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques

3/18
Amélie Oudéa-Castera, ministre des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques

Après une courte carrière de joueuse de tennis, Amélie Oudéa-Castera a été haute fonctionnaire avant d’accéder au ministère des Sports. 

Brigitte Bourguignon, ministre de la Santé et de la Prévention

4/18
Brigitte Bourguignon, ministre de la Santé et de la Prévention

Avant d’être nommée à la tête du ministère de la Santé, Brigitte Bourguignon a été secrétaire médicale, puis députée, conseillère départementale et ministre déléguée chargée de l’Autonomie. 

Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique

5/18
Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique

Normalien, énarque et agrégé de lettres, Bruno Le Maire a commencé sa carrière en tant que diplomate. 

Catherine Colonna, ministre de l'Europe des Affaires étrangères

6/18
Catherine Colonna, ministre de l'Europe des Affaires étrangères

Diplomate elle aussi, Catherine Colonna a été ambassadrice de la France aux Etats-Unis, au Royaume-Uni ou encore à l’UNESCO. 

Damien Abad, ministre des Solidarités de l'Autonomie et des Personnes handicapées

7/18
Damien Abad, ministre des Solidarités de l'Autonomie et des Personnes handicapées

Député européen, conseiller régional, vice-président des Républicains puis conseiller départemental, Damien Abad est désormais ministre des Solidarités de l'Autonomie et des Personnes handicapées.

Elisabeth Borne, Première ministre

8/18
Elisabeth Borne, Première ministre

La cheffe du gouvernement a été haute fonctionnaire avant d’occuper différents ministères. 

Éric Dupond-Moretti, garde des Sceaux, ministre de la Justice

9/18
Éric Dupond-Moretti, garde des Sceaux, ministre de la Justice

Éric Dupond-Moretti, le garde des Sceaux reconduit, a eu une longue carrière d’avocat avant d’être nommé au ministère de la Justice. 

Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur

10/18
Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur

Le ministre de l’Intérieur reconduit était juriste avant de faire carrière en politique.

Marc Fesneau, ministre de l'Agriculture et de la Souveraineté alimentaire

11/18
Marc Fesneau, ministre de l'Agriculture et de la Souveraineté alimentaire

Marc Fesneau a commencé sa carrière dans une entreprise de conseils pour le ministère de l’Agriculture. 

Olivier Dussopt, ministre du Travail, du Plein emploi et de l'Insertion

12/18
Olivier Dussopt, ministre du Travail, du Plein emploi et de l'Insertion

L’ex maire d’Annonay a été député, conseiller régional, et secrétaire d'État auprès du ministre de l’Action et des Comptes publics.

Pap Ndiaye, ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse

13/18
Pap Ndiaye, ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse

Pap Ndiaye est un historien, et a été maître de conférences et professeur à l’Institut d’études politiques de Paris (Sciences Po) avant d’accéder au ministère de l’Education nationale. 

Rima Abdul-Malak, ministre de la Culture

14/18
Rima Abdul-Malak, ministre de la Culture

Rima Abdul-Malak, titulaire d’un DESS Développement et Coopération internationale, a été directrice de l’association Clown Sans Frontières, conseillère spectacle vivant à la mairie de Paris ou encore conseillère “Culture et Communication à l’Elysée. 

Sébastien Lecornu, ministre des Armées

15/18
Sébastien Lecornu, ministre des Armées

En 2005, Sébastien Lecornu est devenu le plus jeune assistant parlementaire, puis a été conseiller en communication. 

Stanislas Guerini, ministre de la Transformation et de la Fonction publique

16/18
Stanislas Guerini, ministre de la Transformation et de la Fonction publique

Diplômé d’HEC, Stanislas Guerini était entrepreneur avant d’être député puis ministre de la Transformation et de la Fonction publique. 

Sylvie Retailleau, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

17/18
Sylvie Retailleau, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

La nouvelle ministre de l’Enseignement supérieur Sylvie Retailleau est une physicienne et professeur des universités qui a été élue présidente de l’université Paris-Saclay. 

Yaël Braun-Pivet, ministre des Outre-mer

18/18
Yaël Braun-Pivet, ministre des Outre-mer

Avant d’être nommée à la tête du ministère des Outre-mer, Yaël Braun-Pivet était avocate en droit pénal. 

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.