Le 16 mai 2022, Elisabeth Borne a été nommée Première ministre par Emmanuel Macron. Quelles sont les prises de position de la nouvelle locataire de Matignon sur des sujets tels que la chasse, la retraite ou l'écologie ?
Elisabeth Borne : chasse, retraite... Quelles sont les prises de position de la Première ministre ?

Ingénieure, ministre, préfète, directrice de cabinet, présidente de la RATP...Elisabeth Borne est une cheffe du gouvernement au CV bien chargé. Issue de la gauche et proche du parti socialiste, rien n'indique toutefois qu'elle ait eu une carte au PS. Lors de l'élection présidentielle de 2017, la haute fonctionnaire vote pour EmmanuelMacron et rejoint son parti, La République en Marche.

Trois ans plus tard, en 2020, elle devient membre de Territoires de progrès, parti de centre-gauche de la majorité présidentielle fondé par Jean-Yves Le Drian et Olivier Dussopt. Un parti également rejoint par d'autres ministres macronistes comme Clément Beaune, aux Affaires européennes, ou Olivier Véran, à la Santé. 

Réforme des retraites et planification écologiques, les principaux chantiers qui attendent Elisabeth Borne

Le 16 mai 2022, Elisabeth Borne devient la deuxième femme à accéder à Matignon sous la Vème République. Elle dédie cette nomination à "toutes les petites filles", et les encourage à "aller au bout de leurs rêves". "Rien ne doit freiner le combat pour la place des femmes dans notre société", a-t-elle ajouté, avec une pensée pour Edith Cresson, Première ministre du 15 mai 1991 au 2 avril 1992 sous la présidence de François Mitterrand. Elisabeth Borne, polytechnicienne décrite comme une femme politique loyale et travailleuse, sera chargée de plusieurs dossiers importants dans les mois à venir, comme la planification écologique et la réforme des retraites

Merci à

Merci à @EmmanuelMacron de sa confiance et de l’honneur qu’il me fait en me nommant Première ministre.

Merci aussi à @JeanCASTEX pour son action ces deux dernières années.

Les défis devant nous sont grands. Je mesure pleinement cette responsabilité. pic.twitter" data-pos="10" data-width="" data-height="">

Chasse, écologie, réforme des retraites... Connaissez-vous les prises de position de notre nouvelle cheffe du gouvernement ? Si tel n'est pas le cas, découvrez-les en cinq points dans notre diaporama ci-dessous. 

La chasse

1/5
La chasse

D’après plusieurs média pro-chasse, la nouvelle Première ministre aurait une dent contre les chasseurs. Nombre d’entre eux font notamment écho à un tweet d’Elisabeth Borne où elle montre son soutien à Pierre Rigaux, militant pour l’abolition de la chasse, après que ce dernier ait retrouvé la dépouille d’un renard sur sa voiture. Toutefois, la nouvelle locataire de Matignon n’a jamais exprimé d’opinion, positive ou négative, au sujet de la chasse.

La réforme des retraites

2/5
La réforme des retraites

Emmanuel Macron cherchait un bras droit qui porterait la réforme des retraites : c’est tout trouvé. En avril dernier, Elisabeth Borne déclarait au micro de RTLque cette réforme était “nécessaire”. 

L’écologie

3/5
L’écologie

Lors de sa nomination au poste de Première ministre, Elisabeth Borne a déclaré : “Vous pouvez compter sur moi pour poursuivre dans cette voie face au défi climatique et écologique sur lequel il faut agir plus vite et plus fort”.

Le pass sanitaire

4/5
Le pass sanitaire

A l’été 2021, Elisabeth Borne se montrait en faveur du pass sanitaire, notamment afin d’éviter les “restrictions qui pénaliseraient l'économie et l'emploi”. 

Les réformes menées à bien par Elisabeth Borne

5/5
Les réformes menées à bien par Elisabeth Borne

Lors du premier quinquennat d’Emmanuel Macron, Elisabeth Borne a mené à bien deux grandes réformes, à savoir la réforme du chômage et la réforme SNCF. 

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.