Un document "confidentiel" révélé au grand jour ennuie fortement le président de la République. Selon le Canard enchaîné, qui a mis au jour l'information, la carte judiciaire devrait être réformée en fonction des résultats électoraux de LREM aux municipales. Voici ce que l'on sait.

Scandale en vue ? Selon un extrait de note publié par le Canard enchaîné,la Chancellerie envisagerait de maintenir ou supprimer des postes de juges en fonction des résultats électoraux de LREM. Le document "confidentiel", stipule que le ministère de la Justice a sollicité "une réunion" avec l’un des conseillers du Premier ministre et "les experts des élections municipales" de la République en marche.

Objectif ? Connaître les villes potentielles "cibles électorales" afin de pouvoir "différer les annonces" de la réforme de la carte judiciaire, rapporte le Huffingtonpost.

Emmanuel Macron est donc sommé de réagir : "Face à de telles révélations, vous ne pouvez rester muet", lui ont écrit 24 députés de droite ce mercredi 23 octobre.

"Il est de votre devoir d’agir dans le cas d’espèce, afin de mettre un terme à toute manipulation de l’organisation de la justice organisée par le pouvoir exécutif pour assouvir des objectifs électoralistes"

Réforme de la carte judiciaire : la note existe bel et bien

D’autant que la ministre de la Justice Nicole Belloubet n’a pas démenti l’existence de cette note controversée. Interrogée ce mercredi même sur Sud Radio, elle s’est toutefois défendue de tout "favoritisme". Le patron de La République en marche Stanislas Guerini, a d’ailleurs confirmé ces faits ce jeudi 24 octobre sur France Inter : "En aucun cas les choix de la chancellerie ne sont faits en fonction des résultats électoraux".

Les réactions ne se sont pas faites attendre. Les politiques ont immédiatement fait part de leurs désapprobations.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.