Des deux, elle est peut-être la plus ambitieuse. Brigitte Macron a joué un rôle essentiel dans la conquête de l'Elysée… Un palais et un pouvoir qu'elle désirait au moins autant que son mari, sinon plus.
AFP

Avide de pouvoir, Brigitte Macron ? Comment elle a construit la trajectoire de son époux

"Le phénomène, la machine Macron, elle l'a pensé. Elle a senti un potentiel quand il était jeune et lui a donné un destin. Il lui doit tout", assène Marc Endeweld, auteur de L'ambigu monsieur Macron, dans son dernier livre intitulé Le Grand Manipulateur : les réseaux secrets de Macron (éditions Stock). A en croire les témoignages recueillis par le journaliste, la première dame serait même plus ambitieuse que son époux."Brigitte Macron aurait une volonté de pouvoir tout aussi puissante que celle de son mari", rapporte le magazine people Gala, qui a pu consulter l'ouvrage. "Brigitte a surement une ambition plus forte que lui", estime cependant un proche qui participait avec le couple présidentiel à la campagne. D'après un autre, ce serait même elle qui aurait "créé l'homme, l'envie" et même "l'être" que serait le chef de l'Etat aujourd'hui.

Une chose est sûre, cependant : depuis leur arrivée à l'Elysée, l'ancienne professeure n'a pas hésité à faire acte de ses fonctions et de cette influence nouvellement acquises. "Contrairement à ce que voudraient nous faire croire les communicants qui l'entourent, Brigitte Macron ne joue pas un rôle traditionnel de première dame, plus accaparée par la décoration que par la chose politique. Elle est certainement l'épouse de président de la Vème République qui a le plus d'influence", explique en effet le journaliste.

"Cela tient notamment au mode de fonctionnement du couple. Du temps de Bercy, ils pouvaient déjà passer des nuits entières à débattre de la question de la sécurité sociale. Le cabinet de la première dame a un vrai poids à l'Elysée, ce qui est très nouveau", rappelle en effet le journaliste, pour qui cet équilibre est aussi du à l'absence de "parti traditionnel puissant et structuré", ainsi que d'un "contre-pouvoir fort à l'Assemblée". Brigitte Macron jouit donc de "l'exercice du pouvoir vertical" pratiqué par son compagnon.

Avide de pouvoir, Brigitte Macron ? Elle est la femme à l'origine de tous les réseaux du président

C'est grâce à elle qu'Emmanuel Macron a fait la rencontre de l'un de ses ministres les plus en vogue, Jean-Michel Blanquer. A plus d'une reprise, Brigitte Macron a fait profiter son époux de son important carnet de contact, qu'elle a largement nourri en enseignant à Saint-Louis-de-Gonzague, un prestigieux lycéen parisien.

"C'est à cette époque que le couple Macron rencontre la puissante famille Arnault, plus grande fortune de France, propriétaire du leader du luxe mondial LVMH et du groupe Carrefour", précise l'auteur.

Parce qu'elle apprenait le bon usage du français à Alexandre, Frédéric et Jean, les fils de la troisième fortune mondiale, la future première dame a pu rencontrer leur père et le présenter à son époux.

Elle a aussi organisé, poursuit Gala, une entrevue entre Emmanuel Macron et l'un de ses précédents mentors, Jacques Attali. Enfin, c'est elle aussi qui s'est assuré qu'il se présente dès 2017 et non en 2022 souligne Alain Minc, dans l'ouvrage.

Vidéo : Trump a fait vivre l'enfer au couple Macron