Agnès Buzyn, Murielle Pénicaud… Au sein du gouvernement, les ministres très riches sont nombreux. Certains, plus rares, sont même multimillionnaires. Quid de Jean-Michel Blanquer, parfois présenté comme le prodige de la macronie ?

Fortune de Jean-Michel Blanquer : quelles ressources financières ?

Avec seulement deux comptes courants Jean-Michel Blanquer peine à rivaliser avec certains et certaines de ses collègues au gouvernement. On est loin, en effet, d'une configuration à la Agnès Pannier-Runacher, qui a rejoint le gouvernement en octobre 2018. La secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances est titulaire de 20 comptes en banques et affiche un patrimoine fort de plusieurs millions d'euros.

En plus d'émarger à 9 940 euros bruts mensuels, comme tous les ministres rappelle LCI, Jean-Michel Blanquer pouvait compter - au moment de sa déclaration à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique, en 2017 - sur quelques 26 984 euros répartis sur ses deux comptes bancaires, un Livret A et un PEL, tous enregistrés à la Société Générale. Auxquels s'ajoutent 17 264 euros d'assurance vie et 32 079 euros répartis sur un compte titre et un PEA.

Publicité
Publicité

Le ministre n'a déclaré aucun bien mobilier particulier, aucun véhicule à moteur, aucun compte détenu à l'étranger et aucune dette. Pour autant, ce n'est pas sur les comptes en banque de l'ancien juriste que sommeille vraiment l'essentiel de son argent…

Fortune de Jean-Michel Blanquer : quel est son patrimoine immobilier ?

Comme c'est le cas pour l'écrasante majorité des ministres du gouvernement d'Edouard Philippe, Jean-Michel Blanquer ne possède pas qu'une seule résidence. Il a d'ailleurs estimé son patrimoine immobilier, réparti entre deux domiciles à 914 000 euros lors de la déclaration déposée le 07 décembre 2017 à l'attention de la HATVP. Trop peu pour être imposable à l'impôt sur la fortune immobilière, dont le palier est fixé à 1,3 million comme le souligne le site du service public.

En pratique, l'homme politique est l'heureux propriétaire d'un important appartement parisien de 240 m², dont il détient 25% de la quote-part. Sa valeur vénale s'établit à 484 000 euros. Il possède également une maison individuelle de 190 m², auxquels s'ajoutent 1,0525 hectare de terrain non-bâti, dans les Côtes d'Armor. D'après les informations figurant sur sa déclaration, Jean-Michel Blanquer détiendrait une quote-part de 37,5%, estimée à 430 000 euros.