Invité ce 15 septembre dans L'instant Deluxe, l'animateur Alex Goude s'est confié sur sa carrière et vie personnelle. L'occasion pour le quadragénaire et père de famille d'évoquer les drames intimes qui l'ont marqué. Planet revient sur les secrets de sa vie.
Mort de son père alcoolique, salaire, vie privée... Les secrets d'Alex Goude©Marechal Aurore/ABACA
Sommaire

Alex Goude : le décès de son père souffrant d’alcoolisme

Il est l’une des personnalités phares du petit écran. Au début de sa carrière, Alex Goude est révélé auprès des jeunes téléspectateurs en animant Zapping Zone sur Disney Chanel en 2004. Avant de faire la pluie et le beau temps sur Canal+ et M6. C’est sur cette dernière chaîne qu’il sera révélé au grand public dans les émissions de divertissement comme La France a un incroyable talent et Total Wipeout.

Si l’animateur Alex Goude ne manque pas une occasion pour évoquer sa carrière et ses projets professionnels, il est en revanche plus discret sur certains pans de sa vie intime. Invité dans L’instant Deluxe ce 15 septembre avec Télé Star, le quadragénaire s’est confié comme jamais sur les drames qui ont marqué son enfance. Comme notamment le décès de son père qui souffrait d’alcoolisme.

"Mon père était vraiment trop porté sur l'alcool donc ça a fini très très mal pour lui, pour la famille, pour tout le monde", explique-t-il d’emblée face à Jordan Deluxe, assurant ne pas boire une goutte d’alcool. "Je me suis juré que je ne ferai jamais vivre ça à mes enfants". Pourtant, son enfance a été des plus heureuses avec ce père aimant, comme il le confiait. "J'ai eu un père fabuleux jusqu'à ce que j'ai 12, 13 ans", avant qu’il n’ajoute. "Ce qu'il s'est passé, c'est qu'ils l'ont mis à la retraite très tôt. Et comme il s'ennuyait, il s'est mis à boire".

Une terrible pathologie qui a marqué Alex Goude, voyant cette figure paternelle mourir à petit feu. "Mon père était vraiment trop porté sur l'alcool donc ça a fini très très mal pour lui, pour la famille, pour tout le monde", a raconté l’animateur du groupe France Télévisions et de préciser. "C’était pas facile parce que tu as vu quelqu'un qui était suprêmement intelligent et suprêmement drôle. Mon père était une énorme tête, et tout à coup la déchéance, à finir tout seul dans sa chambre d'hôpital avec plus de mémoire, plus de cerveau".

Avant sa disparition, le père d’Alex Goude ne reconnaissait plus ses proches, ce qui a beaucoup peiné le complice de Sandrine Corman. "Il était encore là quand j'ai commencé à faire de la télé mais c'était l'époque, il n'avait pas Alzheimer mais c'était les mêmes symptômes, il ne reconnaissait pas ma mère, il ne me reconnaissait pas". Si l’homme du PAF regrette de ne pas avoir brillé à la télé sous les yeux de son père, il semble à présent bien gagner sa vie sur le service public.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.