Guêpes : 8 gestes à éviter pour ne pas se faire piquer
Hiver doux, été chaud : toutes les conditions sont réunies pour faire de cet été 2022 un “été à guêpes”. Prenez garde : c'est au mois d'août que ces insectes volants seraient les plus agressifs. Alors, pour vous prémunir d'une attaque et d'une piqûre douloureuse, il y a certains gestes très communs qu'il vaut mieux éviter. La liste.

Ce sont les trouble-fête de nos étés, de véritables envahisseurs qui gâchent un nombre incommensurable de déjeuners, barbecues et pique-niques estivaux : les guêpes.

Elles semblent infatigables. Et s’il existe bon nombre d’astuces pour s’en débarrasser, parfois, l'inévitable se produit tout de même, tant elles sont agressives, et l’on se fait piquer.

La piqûre de guêpe peut être particulièrement douloureuse, provoquer des réactions allergiques graves, qui peuvent même être fatales. “On estime à une vingtaine le nombre de décès par an en France dus à des piqûres d'hyménoptères comme les abeilles ou les guêpes. Il s'agit très majoritairement d'accidents allergiques”, rapporte Gérard Duvallert, entomologiste médical, sur Medisite.

Lorsqu’elles rodent autour de nous, il faut donc redoubler de prudence avec ces bêtes jaune et noir. Mais certains comportements vous mettent en danger sans même que vous ne vous en rendiez compte.

Dans notre diaporama, découvrez ces 8 choses qu’il ne faut surtout pas faire si vous voulez éviter de vous faire piquer par une guêpe.

Guêpes : pourquoi y en a-t-il autant cette année ?

Cette année, l’invasion de ces hyménoptères est telle que les professionnels parlent d’un ”été à guêpes”. La faute à l’hiver plutôt doux qu’à connu l’Hexagone. “alors que la plupart meurent habituellement de froid et de manque de nourriture lors de l’hibernation, beaucoup de guêpes ont cette année été épargnées (reines comprises)”, précise Marie France.

Les guêpes seraient par ailleurs particulièrement agressives vers la fin de l’été, une fois les plus jeunes spécimens ayant quitté le nid pour aller construire leur propre colonie. Slate explique qu'à ce moment-là, “les sœurs n'ont plus à défendre la colonie ou à chasser pour nourrir les plus jeunes. Elles se contentent de se défendre elles-mêmes et de manger ce qu'elles veulent –c'est pourquoi les mois d'août et de septembre sont ceux où les guêpes piquent le plus”.

Comment vivre avec les guêpes ?

Il faut de toute façon se faire une raison : les guêpes ne vont pas disparaître du jour au lendemain. Le mieux est donc d'apprendre à vivre avec. "Quand on est autour d'une table, il faut les laisser tranquilles et éviter de les tuer, explique à Tendance Ouest Louis Lair, un spécialiste installé à Rouen. Ça ne va pas régler le problème d'en tuer une ou deux. Ce qu'il faut que les gens arrivent à faire, c'est de rester tranquilles. Les guêpes vont pouvoir vivre avec eux."

Pour limiter les désagréments, l'expert conseille de placer "des assiettes de melon" dans un coin isolé pour attirer les guêpes. "Le fait de brûler du café, ça fonctionne aussi très bien" pour les faire fuir, assure-t-il.

N’abusez pas du parfum et des crèmes

1/8
N’abusez pas du parfum et des crèmes

Les guêpes sont attirées par les parfums, particulièrement s’ils possèdent une touche florale. Évitez de trop vous asperger de parfum et d’appliquer des crèmes odorantes cet été, au risque de vous faire piquer. 

Prudence dans des endroits obscurs

2/8
Prudence dans des endroits obscurs

Une cabane dans les bois, un grenier, une cave ou des combles isolés.. .Ce sont autant d'endroits où les guêpes adorent construire leurs nids. Ne vous aventurez pas dans ces lieux sans avoir au préalable vérifié qu’ils étaient “vacants”. Surtout que, dans la pénombre, vous pourriez manquer de voir une guêpe vous attaquer…

Ne soyez pas agressif ou agité

3/8
Ne soyez pas agressif ou agité

Chez les guêpes, la piqûre est un moyen de défense. Si elles se sentent menacées, elles n'hésitent pas à attaquer. "Les guêpes deviennent agressives aussi parce que nous le sommes”, précise Frédéric Francis,  Professeur en entomologie, à Femmes d’Aujourd’hui. Restez calme en toute circonstance et évitez de vous énerver en leur présence. 

Ne chassez pas les guêpes

4/8
Ne chassez pas les guêpes

C’est une erreur très commune lorsque l’on veut chasser une guêpe : on agite les mains, ou un journal dans leur direction, parfois de façon virulente. Abstenez-vous ! Ces comportements ne feront que les agiter et les rendre d’autant plus agressives. 

Voir la suite du diaporama

Ne portez pas de couleurs vives

5/8
Ne portez pas de couleurs vives

Les guêpes pourraient vous prendre pour une fleur à butiner, et elles risquent de ne plus vous lâcher… 

Ne vous approchez pas trop près de leur nid

6/8
Ne vous approchez pas trop près de leur nid

Lorsqu'elles sentent que leur habitat est menacé, les guêpes passent en mode défense. En vous approchant trop près d’un nid, vous risquez donc de vous faire attaquer. 

Ne tentez pas d’exterminer un nid seul

7/8
Ne tentez pas d’exterminer un nid seul

De la même manière, il ne faut jamais entreprendre de détruire un nid de guêpes seul à moins d’être un professionnel. Rapprochez-vous plutôt d’une entreprise spécialisée ou d’un expert anti nuisibles. 

Gare aux boissons sucrées

8/8
Gare aux boissons sucrées

“La guêpe étant attirée par le sucre, on risque de se faire piquer dans la bouche ou la gorge si on n'est pas suffisamment vigilant.” précisait  Gérard Duvallert, entomologiste médical, sur Medisite.

Si vous consommez un soda ou un cocktail en présence de guêpes, prudence ! N'hésitez pas à vous rincer la bouche avec un verre d’eau après chaque gorgée.