Lorsque les personnes âgées s'installent en établissements tels que les Ehpad, elles peuvent bénéficier d'aides au logement afin d'alléger les charges qui pèsent sur leur hébergement. Nous vous expliquons dans quel type d'établissement vous pouvez percevoir les APL et comment est calculé le montant de ces aides financières.
©iStockIstock

Type d'établissement permettant de percevoir l'APL

Publicité

Une aide au logement est versée aux personnes âgées qui résident dans l'un des trois types d'établissements suivants : les Ehpad (établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes), les USLD (unités de soin longue durée) et les résidences autonomie (anciennement appelées les logements foyers). Les APL ne sont pas perçues dans tous les types de maisons de retraite. De plus, pour pouvoir prétendre à cette aide, ces hébergements doivent être occupés à titre de résidence principale, c'est-à-dire au moins huit mois par an.

Publicité

Comment sont calculées l'ALS ou l'APL ?

L'APL (aide personnalisée au logement) ou l'ALS (allocation de logement social) sont les deux aides que vous êtes susceptible de percevoir lorsque vous vous installez en maison de retraite. Leur montant est calculé selon une formule complexe où interviennent différents paramètres tels que le lieu où est situé l'Ehpad, les ressources de la personne âgée qui y réside, mais aussi le coût de l'hébergement. L'établissement doit également être conventionné APL pour permettre d'y prétendre. Dans le cas contraire, ce sera l'ALS qui sera versée.