Le Journal Du Dimanche a affirmé que le gouvernement envisagerait une hausse du prix des péages pour les véhicules diesel. Une affirmation démentie par le secrétaire d'Etat aux Transports, Alain Vidalies.

L'épineuse question des tarifs autoroutiers refait surface. Selon le Journal Du Dimanche, le gouvernement plancherait sur une "tarification écologique" qui pénaliserait les véhicules les plus polluants. Selon l’hebdomadaire cette surtaxe "permettrait de fixer de faibles hausses de prix pour les voitures propres et de compenser avec les plus polluantes". Ce qui aurait pour conséquence de pénaliser les voitures roulant au diesel notent nos confrères.

Cette mesure serait négociée avec les concessionnaires d’autoroutes dont la rente des péages est régulièrement dans le viseur du gouvernement, de la ministre de l’écologie plus précisément.

Lire aussi :  Les sociétés d’autoroutes épinglées pour "rente autoroutière"

Or, le secrétaire d’Etat aux transports, Alain Vidalies, a vivement démenti au micro de iTélé l’affirmation faite par le JDD. Selon lui, l’idée de faire payer davantage les véhicules diesel "ne repose sur aucun fondement".

Publicité
En revanche, il a évoqué des "abaissements, des diminutions de tarifs pour le véhicules propres" en précisant que cet encouragement "pour les véhicules hybrides et électriques" ne pénaliserait pas les plus polluants. Par ailleurs, Alain Vidalies a ajouté que "la négociation n’a pas encore abouti" et que les discussions sont toujours en cours avec les concessionnaires autoroutiers. Le brouillard quant à la future tarification des autoroutes n'est visiblement pas prêt de dissiper.

 Lire aussi : Autoroutes : vers un gel des tarifs en 2015 ?

 > Vidéo sur le même thème : jugés pour avoir communiqué la localisation de radars sur Facebook

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet