Vous trouvez votre bien immobilier trop peu rentable ? Il est peut-être temps de revoir votre déclaration. Il existe des façons de réduire considérablement votre impôt.
Revenus fonciers : l'astuce à connaître pour s'éviter beaucoup d'impôtsIstock

Être propriétaire constitue, pour certains, un véritable accomplissement. C'est l'assurance d'avoir un toît et, parfois, de se constituer d'importants revenus. En effet, il est toujours possible de louer son bien et donc de toucher des revenus, parfois très rentables. Cependant, indique le journal spécialisé Le Revenu, il faudra aussi compter avec l'impôt sur les revenus fonciers. Ceux-là peuvent coûter très cher et réduire drastiquement le rendement de votre opération, poursuivent nos confrères sur le site. Fort heureusement, il existe des solutions, dont l'avocat fiscaliste Thomas Carbonnier a déjà parlé dans nos colonnes.

Ce régime fiscal qui pourrait vous permettre de réduire intégralement votre impôt foncier

L'un des principaux pièges dans lesquels il est possible de tomber, estime-t-il, c'est celui de la déclaration. "Beaucoup de mes clients ont perdu beaucoup d'argent parce qu'ils ignoraient comment déclarer leurs biens locatifs. Après avoir fait le tour de leur option, sans trop savoir quelle case cocher, ils se sont rendus auprès de l'administration fiscale qui les a encouragés à déclarer des revenus fonciers. C'était une erreur", estimait-il alors. Et lui de poursuivre : "Si vous louez des biens meublés, il faut les déclarer comme tels. Cela fonctionne pour tout type de bien, de l'appartement au bureau en passant par la boutique équipée et c'est très efficace pour réduire son imposition de façon considérable. Louer en meublé permet d'amortir le bien immobilier, avec ou sans crédit bancaire, et donc de ne pas payer d'impôts sur ces revenus".

Malheureusement, cette option n'est pas simple à mettre en place, note l'expert. Mais elle en vaut la peine ! Elle permet, en effet, la réduction totale de l'impôt sur les revenus fonciers, poursuit Le Revenu. A condition, bien sûr, de prendre en compte quelques subtilités… Explications.

Découvrez la plateforme Divertissement Planet + ! Profitez de l'offre dès maintenant !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.