Instaurée en 2012, la taxe d'aménagement est un impôt local qui soulève encore beaucoup de questions pour certains propriétaires. Qui doit la payer et à combien se monte cet impôt, plus communément appelé la taxe "abri de jardin" ou "taxe cabane" ? Le point.
 Impôts 2021 : quelle est cette taxe méconnue qui rend fou les propriétaires ?IllustrationIstock

Votre cabane au fond du jardin pourrait bien vous coûter plus cher en 2021. Mais pas que… Si certains propriétaires ne le savent pas toujours, les constructions supplémentaires extérieures à leur logement de plus de 5 m² et d'une hauteur supérieure à 1m80, telles que les vérandas, les garages, les caves, les piscines et autres cabanons de jardin, peuvent être taxées, détaille le site du service-public.fr.  Sont aussi concernées les opérations de reconstruction et d'agrandissement de bâtiments ou d'installations requérant une autorisation d'urbanisme (permis de construire ou d'aménager) et les déclarations préalables.

Cet impôt local est appelé la taxe d’aménagement. Il est toutefois plus communément appelé taxe "abri de jardin" ou encore "taxe cabane". Créée en 2012, cette taxe est réactualisée chaque année.

Taxe d’aménagement : quand doit-elle être payée ?

En hausse constante depuis 2017, la taxe "abri de jardin" a connu une forte élévation en 2019 : +3,8%. En janvier 2020, l’augmentation était de 0,8%. Elle est donc passée à 759 € le m² hors Île-de-France contre 753 € en 2019, et à 860 € le m² en Île-de-France contre 854 € l’année précédente, rapporte RTL.

Les propriétaires qui doivent s’en acquitter sont notifiés "par lettre simple" de la somme à payer "dans les 6 mois après le fait générateur de la taxe". En dessous de 1 500 euros, le montant doit être réglé en une seule fois dans les 12 mois qui suivent le courrier. Au-delà de cette somme, le paiement se fait en deux fois : au 14ᵉ mois pour la première échéance, puis au 26ᵉ mois pour la seconde.

Bonne nouvelle toutefois, inversement à la taxe foncière, la "taxe cabane" n'est réclamée qu'une seule fois.

Comment son montant est-il établi ?

Vidéo : Le contrecoup de la construction d'une piscine sur vos impôts

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.