Vous avez le sentiment de payer trop d'impôts ? Soyez rassurés, il est possible de réduire la facture. Thomas Carbonnier, avocat associé au sein du Cabinet Equity Avocats prodigue quelques-uns de ses conseils aux lecteurs de Planet.
Impôts 2021 : réductions, conseils... tout ce qu'il faut savoir pour payer moinsIstock

"Trop d'impôt tue l'impôt", affirment parfois les économistes qui soutiennent l'idée que la France est un pays qui cumule trop de taxes et de charges. Un constat auquel semblent adhérer les Françaises et les Français, à en croire l'étude réalisée par les chercheurs Kevin Bernard et Alexis Spire publiée en 2019 dans la revue de l'Observatoire français des conjonctures économiques. 88% des contribuables qu'ils avaient interrogés déclaraient en effet payer trop d'impôts.

Fort heureusement, même après l'arrivée du prélèvement à la source, il existe des méthodes pour payer moins d'impôts, rappelle Thomas Carbonnier dans nos colonnes. Avocat fiscaliste au barreau de Paris, il est associé au sein du cabinet Equity Avocats. "Il existe plusieurs façons de réduire la somme globale qu'il faudra verser à l'administration fiscale. Certaines sont plus efficaces que d'autres et toutes ne s'adaptent pas nécessairement à tous les niveaux de revenus", souligne-t-il d'entrée de jeu.

> Investissez à la retraite dans une Location Meublé Non Professionnel (LMNP) et réduisez vos impôts jusqu'à 33000€

Réduire ses impôts en 2021 : faut-il lancer des travaux de rénovation ?

"L'une des méthodes les plus connues consiste à engager des travaux de rénovation de son logement. Les contribuables qui souhaitent réduire leur facture énergétique et qui optent pour l'installation de panneaux solaires, d'éoliennes de toitures, qui posent un double-vitrage ou refont l'isolation de leurs combles peuvent en effet prétendre à des crédits d'impôts", poursuit l'avocat, qui avoue ne pas être particulièrement convaincu par ce dispositif. 

"Au début, les crédits d'impôts pour travaux de rénovation énergétiques étaient très attractifs, déclare-t-il, c'est moins le cas aujourd'hui".  D'autant plus que ces opérations coûtent cher ! "Vous rentrerez dans vos frais en 20 ans environ. Ce n'est pas anodin : il est tout à fait possible que l'installation soit morte avant que vous n'en arriviez-là. D'un point de vue purement financier, ce n'est pas très efficace", estime le spécialiste.

GRATUIT, simple et rapide : Trouvez le bien immobilier pour investir ou habiter

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.