Ce 1er mai, la journaliste Françoise Laborde fête ses 68 ans. Si pendant un temps l'ex-présentatrice était en froid avec Catherine Laborde, il semblerait que les deux soeurs se soient réconciliées. Planet vous propose d'en savoir plus sur la vie intime de la star.
Compagnon, salaire, relation familiale... Les secrets de Françoise Labordeabacapress

Françoise Laborde : qui est son compagnon Jean-Claude Paris ?

A presque 68 ans, la journaliste Françoise Laborde est une femme accomplie aussi bien dans sa sphère privée que professionnelle. L'ancienne présentatrice du journal télévisée de France 2 partage sa vie avec un certain Jean-Claude Paris. Le couple s'est passé la bague au doigt en avril 2009. Avant cela, la soeur de Catherine Laborde a donné naissance à deux fils nés en 1993 et 1995, issus de sa précédente union avec un grand reporter de TF1 du nom de Manuel Joaquim.

Depuis plusieurs années, Françoise Laborde partage sa vie avec son époux Jean-Claude Paris. Ce dernier n'est pas totalement inconnu de sa sphère professionnelle puisque ce dernier a été son supérieur hiérarchique comme elle l'avait expliqué en 2015 à nos confrères de Gala. " J’ai d’abord rencontré Jean-Claude au travail. Il était mon supérieur hiérarchique à TF1 mais on n’avait aucun rapport de séduction. Ensuite, il a pris la direction d’iTélé et je l’ai parfois sollicité pour des déjeuners « boulot ». Sans que ça mène nulle part d’ailleurs. Un jour de janvier 2004, nous étions à une cérémonie de vœux quand je lui ai demandé machinalement si ça allait. Pour la première fois, il a répondu « moyen ». Je lui ai proposé de me suivre dans une soirée pour le Nouvel An russe. Une semaine plus tard nous partions ensemble à Venise…", avait-elle affirmé.

Dans la foulée, la journaliste s'était confiée sur son nouvel ouvrage Les mûres ne comptent pas pour des prunes dans lequel elle revenait sans tabou sur sa sexualité. "Passé un certain âge, la libido se traîne un peu, mais le désir ne change pas. Il faut savoir entretenir la séduction. J’ai des copines qui repoussent les assauts de leur mari en estimant qu’elles sont passées à autre chose. D’autres, au contraire, achètent des sex toys, c’est plus malin. Parfois, au lit, mieux vaut dire oui, même si on n’est pas motivée, plutôt que d’entrer dans une sorte de spirale du ressentiment et de l’abandon des plaisirs physiques. Avec l’âge, on sait ce qui nous plaît, on a moins d’inhibitions, alors autant en profiter", avait-elle déclaré.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.