Ecouter l'article :

De juillet 2016 à janvier 2017, Christian Quesada a fait les belles heures des "12 coups de midi" sur TF1. Au point d'être élevé au statut de "légende" dans les coulisses. Sur RMC Story, un ancien candidat balance les grosses faveurs accordées par la production du jeu à l'ancien maître de midi.
Christian Quesada avait pris la grosse tête après les nombreuses faveurs accordées par la production de TF1© TF1Capture vidéo

Malgré sa descente aux enfers depuis son arrestation, en 2019, pour "corruption de mineur" et "détention et diffusion d'images pédopornographiques", Christian Quesada aura véritablement marqué l’histoire des 12 coups de midi. N’en déplaise à Jean-Luc Reichmann ou la production du jeu de TF1. Avec ses 193 participations et ses 809 392 euros de gains, le candidat avait conquis au fil des jours le cœur des téléspectateurs au point de devenir une vedette de télévision. Après deux ans d’emprisonnement au centre pénitentiaire de Bourg-en-Bresse dans l'Ain, on apprenait le 25 mars dernier que l’homme âgé de 56 ans était sorti de prison ayant purgé toute sa peine. Ce mardi 30 mars, un documentaire La face cachée de Christian Quesada, les nouvelles révélations lui a été consacré sur RMC Story. Au cours de l’émission, un ancien candidat a fait des révélations concernant le traitement de faveur auquel avait droit l’ancien maître de midi de la part de la production des 12 coups de midi.

Jérémy, un ancien candidat de l'émission quotidienne de TF1 a en effet pris la parole aux cours du documentaire, diffusé ce mardi 30 mars sur RMC Story, pour révéler "les conditions offertes par la production" à Christian Quesada. "Il a une loge que pour lui alors que les autres candidats en ont une pour trois. Au niveau des repas, il avait demandé à avoir une bouteille de vin. Lui seul avait une bouteille de vin ! Il a demandé qu'une de ses amies soit tout le temps présente avec lui, la production de TF1 le lui a permis. On lui a donné les moyens d'amplifier cette popularité", se souvient-il.

"C'était une légende"

La starification du maître de midi était telle en coulisses que certains membres de la production avaient même pris l’habitude de surnommer Christian Quesada "la légende", ajoute Jérémy. "Il était arrivé à un stade où la popularité été tellement importante, où on lui a fait croire aussi que c'était un personnage... Que c'était une légende ! Moi, j'ai entendu ce mot dans les coulisses. À un moment, il y a quelqu'un de la prod qui passe et dit : 'Dans 10 minutes, attention ! La légende arrive'", se rappelle l’ancien candidat.

Une popularité et une glorification qui seraient montées à la tête de l’ex-maître de midi qui se serait laissé prendre au jeu de la célébrité selon les propos de Jérémy. "C'est un showman ! Quelques fois, il se retournait comme si c'était Johnny Hallyday avec ses fans derrière", a continué de révéler l’ancien joueur des 12 coups de midi.

Gonfler votre vélo, voiture, moto, ballon en quelques minutes !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.