Interview. Virginia Crespeau, animatrice puis speakerine vedette à la télévision, a fait les beaux jours d'Antenne 2 à partir des années 70. Pour Planet, la star a accepté de revenir sur ses années passées à l'antenne, sur ses futurs projets ainsi que sur sa nouvelle vie sur les réseaux sociaux.
Carrière à la télévision, stars des réseaux sociaux, projets à venir : les confidences de Virginia Crespeau, ancienne speakerine d'Antenne 2Capture Instagram

Virginia Crespeau : de sa passion pour la comédie à la télévision

Virginia Crespeau, vedette d'Antenne 2 à partir du milieu des années 70, n'était pas du tout destinée à devenir une figure emblématique du petit écran. A partir de l'âge de 20 ans, elle se lance dans des études d'arts dramatiques à Marseille. C'est dans la même promotion que l'acteur et ancien directeur du conservatoire national de Paris, Daniel Mesguich,  qu'elle fait ses premiers pas dans la comédie. 

Forte de cette expérience, elle débarque à Paris et s'inscrit au Cours d'art-dramatique Renée Simon. Sur place, elle fait la connaissance de son futur époux qui deviendra le père de ses quatre enfants. Plus amoureux que jamais, les deux tourtereaux décident de quitter la comédie pour se consacrer à "leur amour", nous a confié Virginia Crespeau.  "Par amour, nous avons quitté momentanément la comédie pour jouer la nôtre. On voulait la jouer en vrai (rire). On voulait voyager. On s’est inscrit tous les deux dans des compagnies aériennes de 21 ans à 27 ans et on s’est amusé en naviguant ensemble", nous a-t-elle affirmé.

Après sept ans à tourner autour du monde, "le virus" de la comédie l'a reprend : "Les voyages, c’était formidable, mais moi j’avais les textes inscrit dans le cœur et dans l’âme. Après le virus de la comédie m’a repris et donc je me suis dit par où le reprendre pour avoir tout de même une vie de couple et pour pouvoir être créative comme je souhaitais l’être". 

Une idée lui vient alors en tête : pourquoi ne pas postuler en tant que présentatrice des programmes télévisés puisque retenir des textes et parler en public lui était déjà familier. "Comme je ne connaissais absolument personne dans ce milieu-là, pourquoi ne pas tenter ma chance ? J’ai appelé les renseignements et j’ai demandé le service de la télévision française. Ce n’était pas encore antenne 2. On m’a donné un numéro standard et au numéro standard, j’ai dit que je souhaitais le numéro des speakerines et on m’a passé le service de Jacquelines Alexandre". 

Après une brève rencontre avec la responsable du service, Virginia Crespeau est choisie pour passer des essais. Malheureusement, elle reçoit une réponse négative : "J’ai passé les essais et j’ai reçu une réponse négative en disant qu’ils avaient choisi quelqu’un qui avait fait déjà travaillé dans une station régionale". C'est une certaine Martine Chardon qui est choisie à sa place.

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.