Au Canada, une fillette assise au bord de l'eau s'est récemment fait happer par une otarie. Elle a été rapidement secourue mais la blessure infligée par l'animal pourrait mettre sa vie en danger.
©Capture

Une promenade en bord de mer qui a failli virer au drame. La scène a eu lieu il y a quelques jours dans le port de Richmond, près de Vancouver au Canada, et a été filmée par des témoins présents sur place, rapporte LCI. Assise sur le rebord de la promenade, la petite fille a été violemment agrippée dans le dos par une otarie qui nageait tout près et qui l’a entraînée vers le fond de l’eau.

Comme on peut le voir sur les images de la vidéo postée il y a une dizaine de jours, un homme, son grand-père se jette immédiatement dans l’eau pour lui porter secours. La fillette est sortie de l’eau apparemment indemne mais selon des experts, la morsure infligée par l’otarie pourrait être potentiellement mortelle.

A lire aussi - Ces otaries ont un don pour le volley-ball

L'otarie pourrait lui avoir transmis une infection potentiellement mortelle

Selon des experts du Vancouver Aquarium, interrogés par la chaîne de télévision NBC News, repris par LCI, la blessure d’environ dix centimètres dans le dos de la petite fille pourrait avoir été infectée par les bactéries présentes dans la gueule de l’otarie. Parmi elle, la Mycoplasama, résistante à la grande majorité des antibiotiques, est à l’origine d’une infection pouvant causer une grave inflammation, susceptible d’entraîner l’amputation du membre, voire même la mort.

La petite fille aurait été prise en charge et serait à présent sous surveillance médicale. "La famille a vu l’information à la télévision et est entrée en contact avec nous. (La petite fille) avait une blessure superficielle et elle reçoit actuellement un traitement adéquat", a indiqué la porte-parole de l’Aquarium à NBC News.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !